Le fardeau du diabète : appel à participation

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 05 Juillet 2013 : 12h52
Mis à jour le Vendredi 05 Juillet 2013 : 14h00

Le traitement du diabète est un véritable fardeau pour les patients en raison des multiples contraintes : prises de médicaments, consultations, examens, modifications du mode de vie, etc. Au total un diabétique consacre 143 minutes par jour à sa maladie.

© getty

143 minutes par jour consacrées au diabète

Selon une étude américaine datant de 2005 et citée par les chercheurs de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), si un diabétique appliquait toutes les recommandations des médecins, il passerait 143 minutes par jour à s’occuper de sa maladie, comme si se soigner devenait un véritable travail. Or justement, entre travail, famille et autres obligations, il est parfois difficile d'intégrer les soins dans sa vie quotidienne.

PUB

Appel à participation via un questionnaire en ligne

Afin d’évaluer le plus concrètement possible le fardeau que représente le diabète pour les patients et d’identifier ceux qui sont dépassés par leurs traitements, des chercheurs ont lancé une étude sur Internet et invitent les patients à répondre à un questionnaire.

Parmi le type de questions posées : « Comment adaptez-vous votre vie quotidienne en fonction de vos traitements et soins ? », « Quelles recommandations de vos médecins n'arrivez-vous pas à suivre ? », « Comment conciliez-vous travail, vie de famille et soins ? ». En effet, « avec une meilleure connaissance des problèmes que peuvent avoir les patients pour suivre les conseils de leurs médecins », il devrait être possible de développer « des traitements à la fois efficaces et peu contraignants ». En fait, cette étude ne s’adresse pas seulement aux diabétiques, mais à toute personne atteinte d’une maladie chronique, c'est-à-dire une maladie qui dure dans le temps, sans distinction de gravité ou de complexité du traitement : hypertension artérielle, asthme, etc.

Pour l’instant 230 patients à travers le monde participent à cette étude et ont donc consacré une vingtaine de minutes pour répondre à ce questionnaire. Vous aussi, en participant à cette recherche, vous pouvez contribuer à améliorer la qualité de soin de tous les patients.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 05 Juillet 2013 : 12h52
Mis à jour le Vendredi 05 Juillet 2013 : 14h00
Source : https://www.burdenoftreatment.com/fr/main.php.
PUB
PUB
A lire aussi
Cure thermale : où partir cette année ?Publié le 31/03/2014 - 09h00

Vous avez prévu de faire une cure thermale cette année ?Après les Thermalies, petit tour d’horizon des programmes ciblés, associés aux cures de 18 jours, et des minicures qui se multiplient dans la plupart des stations.

Maux de dos : l’importance du diagnostic chez l’adulte jeunePublié le 02/05/2016 - 09h27

On dit que les maux de dos sont le mal du siècle… En effet, qui n’a pas un jour été handicapé par des douleurs lombaires ? Faux mouvement, sport trop violent, mauvaise posture... il s’agit souvent d’une cause mécanique. Mais un mal de dos chronique qui se déclare avant 40 ans peut...

Homme 40-49 ansPublié le 10/02/2009 - 00h00

Vous avez la quarantaine, et un bel âge, celui de la maturité ! Mais attention, après 40 ans, il est primoridal de veiller un peu plus à sa santé, car nos organes ne sont plus aussi jeunes qu'il y paraît ! Quels sont les points essentiels de prévention santé pour un homme âgé de 40 à 49...

Plus d'articles