Escargot

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 24 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 31 Juillet 2007 : 02h00
-A +A
L'escargot est un mollusque de la famille des gastropodes à coquille spiralée. C'est le seul mollusque terrestre.

Il est connu depuis la préhistoire. Les hommes l'ont toujours ramassé et consommé. En effet, nombre de coquilles d'escargots ont été retrouvées dans des sites préhistoriques. Bien plus tard, les Romains les engraissaient dans des "escargotières", les nourrissant de vin et de son. Les Gaulois, eux, les préféraient en dessert. Au Moyen-Age, les escargots faisaient partie de l'alimentation courante, accommodés de toutes sortes de façons et considérés comme une viande maigre. Pendant les 17ème et 18ème siècle, ils furent assez oubliés. Mais au début du 19ème, Talleyrand remit les escargots à la mode, demandant à son célébrissime chef, Antonin Carême, d'en préparer pour un dîner qu'il offrait au Tsar de Russie. Maintenant, l'escargot se consomme de diverses façons dans toutes les régions françaises et dans nombre d'autres pays. La plupart viennent d'élevages.

Les différentes variétés

Plusieurs variétés d'escargots existent :

  • l'escargot de Bourgogne : il est appelé aussi "escargot des vignes" ou "gros blanc". Il a une coquille jaune fauve striée de brun de 40 à 45 mm au bord lisse ou à peine ourlé. Il se ramasse surtout en Bourgogne, en Franche-Comté, en Savoie et en Champagne. Les élevages sont assez rares.
  • le petit-gris : appelé "cagouille" en Charente, il est plus petit. Sa coquille de 26 à 30 mm est brunâtre. On le ramasse en Provence, dans le Languedoc, en Charente et en Bretagne. Les élevages sont nombreux.
  • l'achatine : c'est un escargot de qualité très inférieure. Cette espèce n'existe pas en France, elle vient de Chine, d'Indonésie ou d'Afrique.

Le marché des escargots

En France, le ramassage et la vente des escargots est réglementé. Ils doivent jeûner une quinzaine de jours pour leur laisser le temps d'éliminer d'éventuels toxiques provenant de plantes vénéneuses.La majorité des escargots est vendue en boîtes. Les importations en provenance de Turquie et d'Europe centrale sont importantes. Mieux vaut vérifier l'origine et l'appellation : elle doit désigner la chair de l'escargot et non la coquille. Il existe des boîtes d'achatines (de qualité médiocre) vendues avec de tentantes coquilles d'escargotsde Bourgogne ou de petit gris.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 24 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 31 Juillet 2007 : 02h00
A lire aussi
Pigeon Publié le 24/08/2001 - 00h00

Le pigeon, oiseau sauvage domestiqué depuis fort longtemps, a toujours été un volatile familier de l'homme, et ce depuis des millénaires. Celui-ci l'a toujours utilisé aussi bien pour se nourrir que pour transporter des messages, mettant ainsi à profit sa docilité, sa fécondité et son...

Mollusques et coquillages Publié le 24/08/2001 - 00h00

Un coquillage est d'abord un mollusque, animal marin ou terrestre (escargot) dont le corps est protégé par une coquille. Néanmoins, certains mollusques, bien que pourvus d'une coquille, échappent à cette appellation générale....

Coquilles Saint-Jacques, pétoncles Publié le 11/08/2006 - 00h00

La coquille Saint-Jacques est un produit recherché à cause de la finesse de sa chair. Bien que sa pêche soit très réglementée, elle devient assez rare. Le pétoncle, beaucoup plus courant et moins cher, est de la même famille mais n'a pas les mêmes qualités gustatives.

Huîtres Publié le 11/08/2006 - 00h00

L'huître est un mollusque bivalve comestible dont il existe différentes espèces. L'huître a toujours tenu une bonne place dans la gastronomie.

Plus d'articles