• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

L'EMDR soulage la souffrance psychique

L'EMDR soulage la souffrance psychiqueTout type de traumatisme, des plus intenses à ceux qui passent presque inaperçus, peut être à l'origine de troubles psychologiques conséquents. L'EMDR est une méthode psychothérapique qui utilise les stimulations sensorielles pour soulager ce type de souffrances psychiques. Elle est aujourd'hui davantage utilisée avec une efficacité reconnue.

EMDR ou retraitement de l'information par stimulation sensorielle

EMDR est un sigle qui signifie "Eye-movement Desensitization and Reprocessing", soit en français : désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires.Il s'agit d'un traitement des troubles psychothérapeutiques, dont l'efficacité a été reconnue par la communauté scientifique mondiale et que le Pr David Servan Schreiber a largement contribué à faire connaître (1). Plus précisément, l'EMDR s'adresse aux personnes ayant été confrontées à un évènement traumatique et qui ont développé un état de stress post-traumatique, une dépression, des phobies, ou tout autre trouble perturbant l'épanouissement. Globalement, ce type de conséquences se retrouve dans environ 30% des cas.

Mais qu'appelle-t-on un évènement traumatique ?

Il peut s'agir d'évènements franchement traumatiques comme des violences physiques ou psychologiques (abus sexuel, accident, décès, maladie grave, incendie, catastrophe naturelle, attentat…). Mais ce peut être aussi des traumatismes passant inaperçus : enfance perturbée, séparation, fausse couche, IVG, difficultés professionnelles, licenciement, etc. La plupart des conséquences physiques peuvent être guéries avec des soins médicaux appropriés. En revanche, la souffrance psychique est souvent négligée et difficile à prendre en charge. L'EMDR relève ce défi. De nombreux organismes publics, institutions et entreprises l'ont bien compris et mettent cette approche réparatrice à disposition de certains publics exposés à la violence. Mais les particuliers sont tout autant concernés lors d'évènements de leur vie quotidienne (décès, harcèlement, licenciement, accident…), tout comme certaines professions : pompiers, policiers, banquiers, travailleurs sociaux, conducteurs de transport en commun, personnels accueillant le grand public…

Article publié par Isabelle Eustache le 11/06/2007
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Sources : Communiqué de sensibilisation au 8e EMDR European Conference, 2007.

Trouvez-vous cet article intéressant ?