Douleur à la colonne vertébrale

Douleur à la colonne vertébrale

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 03 Décembre 2012 : 13h28
-A +A

On les appelle cervicalgie, dorsalgie ou lombalgie, selon la zone atteinte : cou, dos, région lombaire.

Dans 90 % des cas, les douleurs à la colonne vertébrale sont d'ordre mécanique et dues à des entorses articulaires ou à des problèmes de disques intervertébraux. Les lombalgies sont les plus fréquentes.

La plupart des gens connaîtront un problème de colonne vertébrale au cours de leur vie. Seulement 10 % d'entre eux iront consulter leur médecin.

Douleur à la colonne vertébrale : Conseils pratiques

  • Les 48 premières heures.

    Mettez de la glace sur la région douloureuse plusieurs fois par jour et aussi longtemps que vous le pouvez.

    La chaleur n'est pas recommandée pendant cette période, car elle peut augmenter l'inflammation.

    Maintenir la zone atteinte au repos (sans nécessairement se mettre au lit) et éviter les mouvements importants.

    Les études montrent qu'il n'y a pas d'avantages à rester au lit plus de deux jours.

    Vous pouvez utiliser des analgésiques et des anti-inflammatoires en vente libre en pharmacie pour soulager la douleur. Avec les anti-inflammatoires, il faut respecter la dose recommandée par le fabricant. Vous pouvez prendre un des deux médicaments ou les deux si la douleur est difficile à maîtriser.

  • Après 48 heures.

    La glace ou la chaleur peuvent être employées pour soulager la douleur.

    Consultez votre médecin si la situation ne s'améliore pas.

  • Consulter un médecin avant tout.

    Il est important d'avoir un diagnostic précis avant d'entreprendre une série de traitements.

  • Attention aux conseils des amis !

    Vos proches auront sûrement mille et un conseils à vous prodiguer sur la façon de vous asseoir, de vous coucher, de placer l'écran de votre ordinateur, etc.

    Ne faites rien sans demander l'avis d'un médecin : ce qui peut soulager la douleur de l'un peut aggraver celle de l'autre. D'où l'importance d'un bon diagnostic.

  • Éviter d'acheter trop vite.

    Bien qu'il existe sur le marché nombre de chaises, matelas, oreillers, semelles électromagnétiques, collets cervicaux, soutiens lombaires et coussins "bons pour le dos", n'en achetez pas sans l'avis d'un médecin ou autre spécialiste.

    En effet, il n'est pas certain que ces objets conviennent à votre type de problème. Ils pourraient même l'aggraver.

Douleur à la colonne vertébrale : Quand consulter ?

  • Vos douleurs durent depuis plus de 48 heures.
  • Vous êtes incapable de reprendre vos activités normales.
  • Les symptômes se sont aggravés : douleurs et engourdissements dans les jambes ou les bras.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 03 Décembre 2012 : 13h28
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
Lombalgies Publié le 19/02/2003 - 00h00

La lombalgie correspond à une douleur de la région lombaire dans la partie basse du dos.Elle est dite « commune » lorsqu’elle n’a pas de cause inflammatoire, traumatique, tumorale ou infectieuse (90% des cas de lombalgie).6 millions de Français consultent chaque année pour lombalgie....

Douleur aux articulations (polyarthralgie) Publié le 14/10/2005 - 00h00

Les douleurs articulaires sont sans aucun doute un des problèmes de santé les plus répandus. En vieillissant, chacun d'entre nous risque de développer des douleurs chroniques aux épaules, aux coudes, aux poignets, aux mains, aux hanches, aux genoux et aux pieds. Au dos aussi puisque la colonne...

Difficulté à marcher Publié le 31/05/2001 - 00h00

La marche est un mouvement complexe. Elle fait appel à la coordination entre le système nerveux central (cortex, sous-cortex, cervelet et moelle épinière), le système nerveux périphérique (nerfs) et l'appareil locomoteur (muscles, os et articulations).La marche dépend également de...

Plus d'articles