Dopez vos défenses immunitaires

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2005 : 02h00
-A +A
Notre système immunitaire a pour mission d'empêcher une multitude d'éléments étrangers de s'introduire dans nos cellules et tissus. Dès qu'un intrus nous assaille, il réagit, chassant les virus, luttant contre les bactéries et éliminant parasites et autres agents nuisibles. Mais pour vaincre l'agresseur, il faut que nos anticorps soient solides et possèdent de bonnes munitions.

Certains aliments ont une influence décisive sur le fonctionnement de nos défenses immunitaires. Ainsi les fruits et les légumes, riches en vitamines et minéraux aux propriétés antioxydantes, stimulent les globules blancs, nos cellules de défense. Les anticorps étant élaborés à partir des acides aminés provenant de la digestion des aliments protéiques, il faut également privilégier les protéines, de même que les laitages qui, en nourrissant la flore intestinale, nous assurent une défense immunitaire plus forte.

Vitamine C : la surdouée

Les déficiences en vitamine C figurent parmi les causes les plus fréquentes de l'affaiblissement du système immunitaire. Puisqu'elle n'est pas synthétisée par l'organisme, elle doit être apportée par l'alimentation, notamment les agrumes. Si votre alimentation ne vous en procure pas suffisamment, ce qui est souvent le cas en période hivernale, des suppléments vitaminiques peuvent s'avérer nécessaires.Sans la vitamine A, les cellules ne peuvent ni croître ni se différencier, ce qui freine le renouvellement des tissus et diminue non seulement la capacité à s'opposer à l'invasion des virus et bactéries mais réduit l'efficacité du système immunitaire.Enfin, la vitamine E augmente également la résistance et s'oppose au stress qui, lui, agit contre nos défenses naturelles.

Oligoéléments " combattants "

Le zinc, surtout lorsqu'il est associé au sélénium, est un excellent antioxydant reconnu pour son action sur l'immunité : il stimule la multiplication des globules blancs et réduit la capacité de reproduction des virus. Le cuivre aux propriétés anti-virales nous aide également à nous armer contre les infections hivernales, de même que le soufre, le ginseng ou des produits de la ruche comme la gelée royale.

Publié par Genovefa Etienne, journaliste santé le Vendredi 14 Octobre 2005 : 02h00
A lire aussi
Le thé et ses antioxydants Publié le 30/04/2007 - 00h00

Le thé, boisson la plus consommée dans le monde après l'eau, est aussi celle qui apporte le plus de bénéfices. Ses propriétés intéressantes pour la santé viennent de sa teneur naturelle en antioxydants, des molécules qui aident l'organisme à neutraliser les radicaux libres. Explications.

SIDA en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h58

Les globules blancs, qui sont produits dans les os, sont un composant majeur du système immunitaire de l'organisme. Lorsqu'un organisme infectieux tel qu'un virus ou une bactérie pénètre dans le corps, les globules blancs sont la première ligne de défense afin de détruire l'organisme...

Système immunitaire : comment le renforcer avant l’hiver ? Publié le 22/11/2016 - 15h30

À l’approche de l’hiver, renforcer son système immunitaire demeure la meilleure façon de lutter contre les virus, causes de rhumes, rhino-pharyngites, gastro-entérites, et autres maux inhérents à cette saison humide et froide.

Plus d'articles