Dermatite atopique : des causes mieux identifiées

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 24 Février 2014 : 08h30
Mis à jour par Rédaction E-sante.fr le Mardi 02 Février 2016 : 13h27

La dermatite atopique est essentiellement liée à des facteurs d’origine génétique.

Aujourd’hui, le processus à l’origine des symptômes cutanés est aussi mieux connu: ils sont essentiellement liés à un manque de « ciment » cellulaire, la filaggrine.

Dermatite atopique : de quoi parle-t-on ?

Une affection touchant principalement les enfants

Souvent appelée eczéma, la dermatite atopique apparaît généralement avant l’âge de trois mois et disparaît dans 9 cas sur 10 à la puberté.

A noter que la dermatite peut persister chez les adolescents et adultes, le plus souvent de façon localisée.

Les causes de la dermatite atopique

La dermatite atopique est souvent liée à des allergènes alimentaires ou respiratoires, parfois multiples et difficiles à identifier.

Les symptômes

La dermatite atopique se manifeste d’abord par une rougeur mal délimitée et de très petites vésicules. Les vésicules ont ensuite tendance à se regrouper et à former des « bulles » avec suintement, puis apparition de croûtes. Ces symptômes s’accompagnent en général de démangeaisons. La dermatite atopique peut par ailleurs être aggravée par des facteurs extérieurs, comme le froid, le port de matière rugueuse comme la laine, etc.

Le facteur génétique entre en jeu dans la dermatite atopique

 

Plusieurs gènes sont en fait impliqués dans la dermatite atopique : il s’agit d’une maladie dite polygénique.

 

La dermatite atopique est une maladie essentiellement d’origine génétique.

Ainsi, chez des jumeaux monozygotes, la probabilité que les deux soient atteints de dermatite atopique est de 95 %. On sait par ailleurs qu’un enfant dont le père et/ou la mère présente une forme d’allergie (dermatite, asthme, rhinite, allergie alimentaire...) a des risques importants de développer une dermatite atopique.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 24 Février 2014 : 08h30
Mis à jour par Rédaction E-sante.fr le Mardi 02 Février 2016 : 13h27
Source : Merci au Dr Dominique Tennstedt
A lire aussi
Ciments : jamais sans les gants !Publié le 14/05/2003 - 00h00

Protégez vos mains. La majorité des bricoleurs du dimanche ne connaissent pas les dangers pour la santé de l'utilisation des ciments. Leur manipulation peut provoquer différentes affections cutanées appelées dermatoses.

Avez-vous vraiment la peau sèche ?Publié le 09/12/2010 - 08h52

Elle tiraille, vous fait mal surtout quand il fait froid, réagit mal au nettoyage ? Alors vous pensez sans doute avoir la peau sèche. A tort peut-être, parce que ce problème est facile à confondre avec d'autres et souvent surestimé. Votre peau est-elle sèche ? Pour en avoir le coeur net,...

Plus d'articles