Dermatite atopique : des causes mieux identifiées

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 24 Février 2014 : 08h30
-A +A

La dermatite atopique est essentiellement liée à des facteurs d’origine génétique.

Aujourd’hui, le processus à l’origine des symptômes cutanés est aussi mieux connu: ils sont essentiellement liés à un manque de « ciment » cellulaire, la filaggrine.

Dermatite atopique : de quoi parle-t-on ?

Une affection touchant principalement les enfants

Souvent appelée eczéma, la dermatite atopique apparaît généralement avant l’âge de trois mois et disparaît dans 9 cas sur 10 à la puberté.

A noter que la dermatite peut persister chez les adolescents et adultes, le plus souvent de façon localisée.

Les causes de la dermatite atopique

La dermatite atopique est souvent liée à des allergènes alimentaires ou respiratoires, parfois multiples et difficiles à identifier.

Les symptômes

La dermatite atopique se manifeste d’abord par une rougeur mal délimitée et de très petites vésicules. Les vésicules ont ensuite tendance à se regrouper et à former des « bulles » avec suintement, puis apparition de croûtes. Ces symptômes s’accompagnent en général de démangeaisons. La dermatite atopique peut par ailleurs être aggravée par des facteurs extérieurs, comme le froid, le port de matière rugueuse comme la laine, etc.

Le facteur génétique entre en jeu dans la dermatite atopique

Plusieurs gènes sont en fait impliqués dans la dermatite atopique : il s’agit d’une maladie dite polygénique.

La dermatite atopique est une maladie essentiellement d’origine génétique.

Ainsi, chez des jumeaux monozygotes, la probabilité que les deux soient atteints de dermatite atopique est de 95 %. On sait par ailleurs qu’un enfant dont le père et/ou la mère présente une forme d’allergie (dermatite, asthme, rhinite, allergie alimentaire...) a des risques importants de développer une dermatite atopique.

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 24 Février 2014 : 08h30
Source : Merci au Dr Dominique Tennstedt
A lire aussi
L'allaitement au sein, une protection contre l'asthme Publié le 23/11/2001 - 00h00

Les bénéfices apportés par l'allaitement au sein sont nombreux et bien reconnus par la communauté scientifique et médicale. En revanche, les avantages apportées par l'alimentation maternelle en ce qui concerne la prévention des maladies allergiques et de l'asthme sont encore discutés. Tandis...

Et si c'était un eczéma ? Publié le 17/06/2012 - 22h00

L'eczéma, aujourd'hui plutôt appelé dermatite atopique, est une maladie de la peau fréquente chez les très jeunes enfants, mais qui n'est parfois pas détecté avant l'âge adulte.Comment reconnaître un eczéma ?

Plus d'articles