La contraception orale (la pilule oestroprogestative)

La contraception orale (la pilule oestroprogestative)

Publié par Dr Cécile Malartic, gynécologue obstétricien le Mardi 14 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 16 Juin 2015 : 11h27
La première pilule oestroprogestative a été mise au point en 1955 et légalisée en France en 1967. Depuis, sa composition a progressivement évolué et sa tolérance s'améliore d'année en année. La pilule reste actuellement le moyen de contraception le plus efficace et le plus répandu dans le monde.

Les avantages et inconvénients de la pilule contraceptive

Les avantages de la pilule

  • La pilule bien prise sans oubli et de manière régulière est une contraception simple et très efficace.
  • La pilule remplace les cycles naturels par des cycles artificiels qui sont toujours réguliers et les saignements en fin de plaquette sont la plupart du temps moins abondants que les règles.
  • Les femmes souffrant de douleurs importantes pendant les règles sont soulagées car les saignements de privation liés à la pilule ne sont pas douloureux, la plupart du temps.

Les inconvénients de la pilule contraceptive

  • Pour être efficace, la pilule doit être prise sans oubli. Malheureusement, certaines femmes ont du mal à respecter cette consigne. L’efficacité contraceptive réelle de la pilule est donc plus basse que l’efficacité théorique (8 % de grossesse en utilisation réelle soit 8 femmes enceintes pour 100 femmes l’utilisant pendant un an pour 0,3 % en utilisation parfaite).
  • La pilule contraceptive augmente le nombre de thromboses veineuses et d’embolies pulmonaires. D’où les recommandations de commencer par une pilule de deuxième génération augmentant moins ce risque que les pilules de 3 ou 4ème génération.
  • Elle augmente aussi le risque de thrombose artérielle (accident ischémique cérébral ou AVC, infarctus du myocarde), mais de manière moins importante que le risque de thrombose veineuse.
  • Lapilule peut avoir pour effet d’augmenter le risque de diabète et de modifier le métabolisme des lipides, d’où des augmentations du cholestérol.
  • La pilule peut exceptionnellement déclencher de l'hypertension artérielle.
  • Certains médicaments peuvent réduire l’efficacité de la pilule s’ils lui sont associés : certains anti-tuberculeux (rifampicine), certains anti-épileptiques (phenobarbitol, phénytoïne…).
  • La pilule peut entraîner sur le foie des modifications des enzymes hépatiques, une augmentation de fréquence des calculs de la vésicule et de certaines tumeurs bénignes rares (adénome, hémangiome, hépatome).
  • La pilule est classée comme cancérogène certain par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle augmente les risques de cancer du sein et du col de l’utérus. Mais elle diminue le risque de cancer de l’endomètre et de l’ovaire.
  • Des petites gênes peuvent se produire comme une légère prise de poids, de l’acné, des saignements pendant la prise des plaquettes, une absence de saignement pendant les 7 jours d’arrêt.
  • Parfois, la pilule provoque aussi des maux de tête, des troubles veineux et des jambes lourdes.

Les contre-indications de la pilule

Certaines situations contre-indiquent la prise de pilule contraceptive :

  • La plupart des maladies du foie.
  • Les cancers hormonodépendants comme ceux du sein ou de l’utérus.
  • Les antécédents de phlébite, embolie pulmonaire, accidents vasculaires.
  • L'hypertension artérielle.
  • Les adénomes hypophysaires.
  • Le tabagisme ou l'obésité doivent être pris en compte par le médecin même si ce ne sont pas forcement des contre-indications à la pilule.

À côté de la pilule minidosée d’autres contraceptions hormonales sont disponibles, comme l’implant, le stérilet hormonal (Mirena), le patch, l’anneau ou encore les injections contraceptives.

A lire sur e-sante : J'ai oublié ma pilule, que faire ?

Guide: 

Publié par Dr Cécile Malartic, gynécologue obstétricien le Mardi 14 Août 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 16 Juin 2015 : 11h27
A lire aussi
Le surpoids diminue l'efficacité de la pilulePublié le 14/08/2006 - 00h00

Jusqu'où va la fiabilité de la pilule contraceptive ? Si l'efficacité théorique de la pilule contraceptive est excellente, elle l'est beaucoup moins dans la réalité. Les oublis, très fréquents, y sont pour beaucoup mais d'autres facteurs interfèrent comme par exemple l'excès de poids.

La contraception progestativePublié le 14/06/2002 - 00h00

La contraception orale reste la première méthode de contraception en France car elle est efficace, simple d'utilisation et généralement bien tolérée. Cependant, le choix de la patiente ou son histoire médicale peut faire proposer d'autres méthodes. L'efficacité de chaque méthode est...

J'ai oublié ma pilule, que faire ?Publié le 22/06/2009 - 00h00

Comment gérer un oubli de pilule ? Quelles sont les règles de base ? Existe-t-il des périodes plus à risque de grossesse que d'autres ? Quand prendre la pilule du lendemain ou contraception d'urgence ?

L’anneau vaginalPublié le 13/07/2015 - 13h23

L’anneau vaginal se place à l’intérieur du vagin où il diffuse des hormones contraceptives. Il se change une fois toutes les trois semaines.

Plus d'articles