Conseils pratiques pour prendre soi-même sa tension

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 16 Mars 2009 : 01h00
Mis à jour le Lundi 29 Août 2011 : 15h03
-A +A

Mesurer soi-même, chez soi, sa tension artérielle est possible grâce aux autotensiomètres que l'on peut désormais acheter un peu partout, et notamment en pharmacie et parapharmacie, voire aussi sur Internet. Comment bien choisir son appareil d'automesure tensionnelle et ensuite comment procéder pour obtenir des valeurs fiables permettant un bon contrôle de sa tension ?

Comment choisir son autotensiomètre ?

L'hypertension constitue un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire. D'où l'importance de surveiller attentivement ses chiffres tensionnels. La mesure de la tension artérielle au cabinet du médecin n'est pas toujours suffisante ou assez fiable (effet blouse blanche) et peut être complétée par l'automesure. Un Francais sur cinq est traité pour hypertension et un tiers d'entre eux mesurent à domicile leur tension artérielle.

Il existe pour cela de nombreux appareils sur le marché que l'on peut acheter de son propre chef ou sur les recommandations de son médecin. Ce marché est attentivement surveillé par l'Agence francaise de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), laquelle met régulièrement à jour la liste des appareils marqués CE et dont le fonctionnement a été validé.

Il est donc recommandé d'acheter un appareil qui figure sur cette liste, qu'il s'agisse d'un appareil de type brassard que l'on appose sur le bras (modèle huméral) ou sur le poignet (modèle radial).

Pour accéder aux listes de l'Afssaps, cliquez ici . *

Conseils pratiques

  • Si vous utilisé un brassard, placez-le sur votre bras nu.

Pendant la mesure, ne bougez pas et ne parlez pas.

Il faut effectuer un minimum de 18 mesures, selon le schéma de la règle des 3 : 3 mesures le matin avant le petit-déjeuner et avant la prise de médicaments, 3 mesures le soir avant le coucher, à répéter pendant 3 jours de suite.

Entre chaque mesure, attendez une à deux minutes.

Recopiez soigneusement chaque valeur obtenue, soit au minimum 18 valeurs de pression systolique et 18 valeurs de pression diastolique.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 16 Mars 2009 : 01h00
Mis à jour le Lundi 29 Août 2011 : 15h03
Source : Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) et Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle, www.comitehta.org.
A lire aussi
Hypertension : l'intérêt de l'automesure Publié le 29/05/2006 - 00h00

L'automesure de la tension artérielle permet évidemment de surveiller une hypertension, mais aussi de sensibiliser le malade à l'importance de sa pathologie et de l'impliquer à long terme dans son traitement. L'automesure en pratique.

Comment mesure-t-on aujourd'hui la pression artérielle ? Publié le 03/03/2008 - 00h00

A priori, la mesure de la pression artérielle est extrêmement simple. En réalité, les choses peuvent rapidement se compliquer. Cette mesure est conseillée au cabinet médical, mais aussi parfois à domicile, elle peut être prise deux ou trois fois de suite, voire en continu sur 24 heures, et...

Plus d'articles