Hypertension artérielle : 30 % des hypertendus auraient une tension normalisée

Publié le Jeudi 28 Octobre 1999 : 02h00
-A +A
Parmi les personnes atteintes d'hypertension artérielle, en France, 30 % suivraient un traitement qui ramène les chiffres de la tension artérielle à la normale. Mais est-il indispensable de les ramener à la normale ?

Selon les chiffres diffusés par le Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle, 10 % à 15 % des français adulte seraient atteints d'hypertension artérielle. Ce chiffre est plutôt inférieur à ceux donnés par l'étude internationale MONICA, effectuée en France à Toulouse, à Lille et à Strasbourg, et selon laquelle, en 1991-1992, 19 % des femmes et 14 % des hommes déclaraient être atteints d'hypertension artérielle. Toujours selon le Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle, seulement 30 % des hypertendus suivraient un traitement suffisant pour ramener leur pression artérielle à la normale, c'est-à-dire en dessous de 140 mm de mercure pour le chiffre haut (pression dite systolique) et 90 mm de mercure pour le chiffre bas (pression dite diastolique). En fait, cette définition de la pression artérielle normale est arbitraire. Il est actuellement démontré que les médicaments visant à combattre la tension (diurétiques ou bêta-bloquants) sont efficaces pour diminuer le risque de complications dues à la tension artérielle lorsque la tension maximale (systolique) dépasse 160 mm de mercure ou que la tension minimale (diastolique) dépasse 95 mm de mercure. Selon les résultats des essais connus, chez ces patients hypertendus, il est utile de ramener la tension artérielle en dessous de 150 mm de mercure pour la maximale et de 90 mm de mercure pour la diastolique. Il n'est pas démontré qu'il soit utile d'alourdir le traitement pour abaisser plus la tension artérielle.

Pour améliorer la prise en charge de l'hypertension artérielle, le Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle diffuse auprès des médecins un questionnaire visant à déterminer si les malades suivent correctement leur traitement. La rédaction de e-santé s'en est librement inspiré pour rédiger un auto-test qui vous permettra de savoir si vous devez revenir chez votre médecin pour discuter avec lui de votre traitement.

Publié le Jeudi 28 Octobre 1999 : 02h00
Source : " Hypertension " In Parfitt K. et coll. " Martindale, the complete drug reference, 32d ed. " Londres 1999 : 788-790. " Médicaments anti-hypertenseurs : diurétiques et bêta-bloquants sont les mieux évalués " Prescrire 1999 ; 19 (194) : 288-296. Chabrun-Robert C. " L'hypertension artérielle " Concours médical 1999 ; 121 (31 - 09 oct 99) : 2435-2437. Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle " Améliorer l'observance du traitement antihypertenseur " La revue du praticien - médecine générale 1999 ; 13 (472 - 11 oct 1999) : 1525. Mallion J.-M. " Pourquoi une journée nationale de lutte contre l'hypertension artérielle ? " La revue du praticien - médecine générale 1999 ; 13 (472 - 11 oct 1999) : 1485.
A lire aussi
Hypertension : l'intérêt de l'automesure Publié le 29/05/2006 - 00h00

L'automesure de la tension artérielle permet évidemment de surveiller une hypertension, mais aussi de sensibiliser le malade à l'importance de sa pathologie et de l'impliquer à long terme dans son traitement. L'automesure en pratique.

Baisser sa tension artérielle, c'est bon pour le cerveau ! Publié le 29/12/2008 - 00h00

La proportion de Francais hypertendus est très élevée : 31% selon une nouvelle étude. Certains ne se savent pas hypertendus, d'autres se soignent mais souvent très mal. Le problème est qu'en excès, la pression artérielle peut même endommager les vaisseaux sanguins du cerveau et ainsi...

Hypertension, testez vos connaissances Publié le 11/01/2010 - 00h00

Il n'est pas souhaitable d'avoir une tension artérielle en permanence trop élevée et donc d'être concerné par l'hypertension. Cette affection fréquente atteint de nombreuses personnes de plus de 65 ans, mais tend aussi à toucher des sujets de plus en plus jeunes. Et vous, que savez-vous de...

Plus d'articles