Champ visuel

Publié par Dr Véronique Barbat le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 08 Décembre 2005 : 01h00
-A +A
Le champ visuel est l'ensemble de l'espace vu par un oeil. Il peut être altéré dans bon nombre de maladies oculaires (décollement de rétine…) et des voies nerveuses qui conduisent de l'oeil aux aires visuelles du cerveau (maladies du nerf optique…).

Comment évaluer le champ visuel ?

Le champ visuel normal de l'œil adulte, mesuré à partir du centre de l'œil, s'étend jusqu'à une limite de 60 degrés vers le haut et vers le nez, mais atteint 70 degrés en bas et 100 degrés vers l'extérieur. On peut en faire l'expérience en se cachant un œil et en fixant, avec l'autre, un point droit devant soi. Puis on présente un objet dans chaque région du champ, en haut, en bas, en nasal et en temporal, en l'éloignant progressivement du centre. La limite à partir de laquelle l'œil ne voit plus l'objet est la limite du champ visuel. Cette méthode peut aussi être utilisée par le médecin, mais est très imprécise. Elle donne une idée des anomalies importantes du champ visuel, mais ne détecte pas les anomalies plus petites.Chacun d'entre nous a de façon normale dans son champ visuel la tache aveugle. C'est une zone dépourvue de vision, mais dont nous n'avons pas conscience, qui correspond sur le plan anatomique au début du nerf optique.

Les méthodes de mesure

Elles utilisent des appareils plus ou moins précis.Le patient est assis face à un écran incorporé sur la machine sur lequel on projette des tests lumineux, dont la taille et l'intensité varient. La tête repose sur un support fixe. Pour que le champ visuel soit interprétable, l'œil testé doit fixer précisément un repère droit devant lui, et ne jamais s'en éloigner pendant toute la durée de l'examen. Les appareils les plus précis sont automatisés. Commandés par ordinateur, ils sont même capables de déterminer si le patient a correctement fixé durant l'examen.La fixation peut être fatigante, difficile, insuffisante voire impossible pour certaines personnes. Quant une personne n'est pas en état de comprendre ou de réaliser ce qu'on lui demande, il faut savoir adapter l'examen à ses possibilités, le contrôler après repos, voire y renoncer.En général, on teste un œil puis l'autre, mais dans certains cas, l'étude du champ visuel binoculaire est utile.

Guide: 

Publié par Dr Véronique Barbat le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 08 Décembre 2005 : 01h00
A lire aussi
Votre enfant voit-il bien ? Repères pour les parents Publié le 25/08/2004 - 00h00

Entre l'âge de 4 et 9 mois, la plupart des anomalies visuelles peuvent être détectées... à condition d'être vigilant(e) ! Au fil des mois, la vision de bébé s'affine car elle est de plus en plus sollicitée. Chaque signe, indiqué par son comportement, doit vous amener à consulter un...

Scotome Publié le 31/05/2001 - 00h00

Des points noirs, des taches noires ou lumineuses apparaissent dans le champ visuel et entraînent des troubles de la vision qui s'appellent "scotomes".

Plus d'articles