Allergie : que disent vos analyses de sang ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 10 Mai 2018 : 14h01
Formule leucocytaire, IgE totales... ce sont des analyses sanguines prescrites pour dépister une allergie. Si vous ressentez les symptômes d'une allergie, rapprochez-vous d'un allergologue afin de faire le point avec lui.
© Istock
PUB

Quand doit-on suspecter une allergie ?

Démangeaisons, conjonctivite, toux, éternuements et rhinite sont les principaux symptômes du phénomène allergique, et ce quel que soit l'allergène responsable. Si ces symptômes se répètent régulièrement ou reviennent chaque année à la même période, il est temps de se poser la question d'un problème d'allergie. Ainsi, des crises d'asthme répétitives peuvent être provoquées par une allergie aux œufs ou au lait, ou bien l'eczéma peut être en lien avec une allergie à la poussière.

PUB

Diagnostic d'une allergie

Le diagnostic d'une allergie doit être effectué par un professionnel (allergologue), il repose sur l'interrogatoire, des tests cutanés ou prick-tests, des tests de provocation ou des analyses sanguines. Ces dernières sont essentiellement un dosage des IgE totales et spécifiques (immunoglobulines E) et de la formule leucocytaire. Un taux élevé d'IgE dans le sang témoigne de la présence d'une allergie, les IgE spécifiques orientent le diagnostic sur l'allergène responsable. La formule leucocytaire permet d'analyser les différentes variétés de globules blancs. Dans le cas d'un processus allergique, ce sont les polynucléaires éosinophiles qui seront très augmentés. Ces analyses sanguines nécessitent une simple prise de sang pour laquelle il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 10 Mai 2018 : 14h01
PUB
PUB
A lire aussi
Forte progression des allergies alimentairesPublié le 02/01/2001 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes, en raison de la diversification de notre alimentation. Du simple picotement buccal au redoutable choc anaphylactique, en passant par l'eczéma ou la crise d'asthme, l'allergie alimentaire peut prendre des formes très diverses. La mise enévidence de l'allergène responsable nécessite une enquête minutieuse, comprenant des tests cutanés et parfois oraux. Seule l'éviction totale de l'aliment en cause permet d'éviter l'apparition des manifestations de l'allergie, dont l'évolution à long terme varie selon l'âge du sujet et le...

Petite revue pratique sur les allergies alimentairesPublié le 29/04/2011 - 10h28

L’allergie correspond à une réaction exagérée de notre système immunitaire face à un agent (ou allergène) : pollens, acariens, moisissures, poils, et souvent aussi des aliments. La réaction allergique peut se manifester par bien des façons : urticaire, éruption cutanée, nausées,...

Allergie au lait de vache : diagnostic et prise en chargePublié le 11/04/2005 - 00h00

L'allergie aux protéines du lait de vache est la plus fréquente des allergies alimentaires. Elle toucherait 2 à 3% des enfants de moins d'un an, mais reste sous-diagnostiquée, car parfois difficile à diagnostiquer. Elle survient dès la naissance ou au moment du sevrage, persiste pendant les...

Plus d'articles