Affections des seins
Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 04 Juin 2013 : 08h35
PUB

Affections des seins : Examens

Mammographie

Le médecin prendra note des informations importantes et procédera à un examen physique complet. Il pourra demander une échographie des seins ou une mammographie (radiographie des seins). La mammographie s'adresse davantage aux femmes de plus de 50 ans, car le tissu mammaire est alors beaucoup moins dense, donc plus facile à examiner par mammographie.

Ponction

Lorsqu'il y a une masse, le médecin pourra procéder à une ponction. C'est une intervention rapide, peu douloureuse et nécessaire pour établir le diagnostic de placard de dysplasie, de fibroadénome ou de cancer du sein. La ponction fait aussi partie du traitement des kystes mammaires et des galactocèles. Toute rougeur sans sensibilité devra être évaluée par une biopsie pour éliminer la présence d'un cancer superficiel.

PUB

Affections des seins : Traitement

Traitement des masses anormales des seins

Kyste mammaire

Il est sans danger et, habituellement, ne nécessite pas d'ablation chirurgicale. Le traitement par ponction suffit, bien qu'il ne soit pas toujours nécessaire.

Fibroadénome

Il s'agit d'une lésion bénigne, mais le médecin peut décider de la faire enlever par chirurgie si elle augmente de volume, cause de la douleur ou inquiète la patiente.

Placards de dysplasie

Ils disparaissent souvent avec le temps. Il n'y a donc pas lieu de les enlever chirurgicalement, sauf en cas de doute sur le plan diagnostique.

Galactocèle

Pour faire disparaître un galactocèle, il suffit de le ponctionner afin d'évacuer le lait. Cette intervention mineure est rapide et sans douleur et se pratique dans le cabinet du médecin.

Tumeur cancéreuse

Dans un tel cas et selon son degré, il faudra rapidement procéder à une mastectomie partielle (ou tumorectomie). Il s'agit d'enlever la masse avec un peu de tissu au pourtour et d'enlever ou non les ganglions lymphatiques, situés sous les aisselles (selon les résultats de l'analyse de plusieurs prélèvements, dont un ganglion sentinelle). C'est une intervention chirurgicale pratiquée sous anesthésie générale qui donne de très bons résultats. Le traitement est ensuite guidé par les caractéristiques microscopiques de la tumeurs, ainsi que par son profil génétique. Celui-ci pourra comporter une chimiothérapie, un anticorps monoclonal et ou un traitement bloquant la production des oestrogènes. Si nécessaire, une radiothérapie sera envisagée. Grâce aux campagnes de dépistage permettant un diagnostic précoce, les médecins ont de plus en plus rarement recours à la mastectomie totale (ablation du sein entier).

Traitement de la sensibilité anormale des seins

Certains médicaments, comme les contraceptifs oraux, peuvent être prescrits pour soulager une sensibilité excessive.

Traitement de la rougeur avec sensibilité des seins

L'abcès mammaire devra être traité par drainage, avec ou sans antibiotiques.

Traitement de la rougeur des seins sans sensibilité

En cas de cancer superficiel, le traitement adéquat sera immédiatement entrepris (chirurgie, chimiothérapie ou radiothérapie selon le cas).

Traitement de l'écoulement anormal des seins

Prolactinome

Il disparaît grâce à un traitement médical adéquat, c'est-à-dire des médicaments à base d'hormones (mais il ne s'agit pas ici de l'hormonothérapie substitutive pour les femmes ménopausées).

Papillome

Il se traite par ablation chirurgicale sous anesthésie générale ou locale. Il s'agit d'enlever le canal situé derrière le mamelon, tout en préservant celui-ci.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 04 Juin 2013 : 08h35
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
PUB
PUB
A lire aussi
Cancer du sein : quels sont les premiers signes ?Publié le 22/01/2018 - 14h19

C'est le cancer le plus répandu chez les Françaises. Et pourtant, le cancer du sein pourrait être combattu de manière plus efficace. Chez les femmes, un examen régulier et une autopalpation sont vivement recommandés. E-Santé fait le point sur les signes à surveiller avec le Dr Nasrine...

Octobre rose : le mois du cancer du seinPublié le 08/10/2007 - 00h00

Le mois d'octobre est attribué au cancer du sein depuis 1994. Cette année encore, l'objectif est d'inciter les femmes à participer au dépistage précoce. Si elles étaient 70% à adhérer au dépistage, contre 50% actuellement, la mortalité par cancer du sein pourrait diminuer d'un tiers !

Plus d'articles