Athérosclérose

L'athérosclérose est une des maladies les plus fréquentes et les plus meurtrières du monde occidental.

Publicité

Athérosclérose : Comprendre

La dégradation du système artériel par l'action conjuguée des graisses et du tabac est à l'origine, entre autres, de l'infarctus du myocarde et de l'attaque cérébrale. Pourtant, une prévention efficace permettrait de faire reculer cette maladie.

Athérosclérose : Causes

L'action conjuguée du tabac, du cholestérol sanguin, de l'obésité, de l'hypertension artérielle ou du diabète, provoque une maladie de la paroi artérielle appelée athérosclérose. Le terme est bien choisi, car la lésion de la paroi artérielle se fait sur deux niveaux. D'une part, il y a un dépôt graisseux sur la partie interne de la paroi artérielle.

Cette plaque s'appelle athérome. Par son volume, elle tend à boucher l'artère. D'autre part, il y a une atteinte des muscles de la paroide l'artère (c'est une "sclérose"), qui diminue l'élasticité de celle-ci et aggrave les phénomènes de rétrécissement. Le rétrécissement d'une artère est appelé une "sténose", dont les conséquences sont doubles :

  • le débit sanguin diminue, ce qui réduit l'oxygénation de l'organe concerné (c'est le cas pour l'angine de poitrine : le débit dans une des artères coronaires - artères du coeur - chute) ;

  • la baisse localisée du débit artériel et la présence de la plaque d'athérome augmentent le risque de formation d'un caillot, lequel peut stopper brutalement l'arrivée du sang dans un organe. Les lésions sont alors irréversibles (c'est le cas pour l'infarctus du myocarde et l'attaque cérébrale ou accident vasculaire cérébral).

Guide: 

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 13 Novembre 2002 : 01h00
Mis à jour le Lundi 13 Février 2012 : 13h42
Source : "Sauvez vos artères", Dr Robert Cristol, Editions Marabout. 
PUB
PUB