À quelle farine se vouer ?

Publié par Ingrid Haberfeld le Jeudi 24 Mai 2018 : 16h30

T 150, T 110 ou encore T 80… Elles ont de drôles de noms les farines de blé ! Que signifient ces « codes » sur les paquets ? Et quel produit privilégier selon l’usage auquel on le destine ? Décryptages.

En partenariat avec :
© Istock
PUB

Choisir la farine idéale relève désormais du casse-tête ! Dans le rayon, à côté du traditionnel paquet de "farine fluide", s’alignent des produits désignés sous le curieux code T65, T150 ou encore T110. À quoi correspondent ces appellations ?

"Le “T” est l’abréviation pour “Type”, nous explique Florence Foucaut, diététicienne-nutritionniste à Paris. Il désigne la quantité de minéraux après calcination d’un échantillon de farine dans un four à 900°. Plus le “T” est faible, plus elle est blanche, car la matière minérale est principalement contenue dans le son : une farine T65 contient environ 0,65 % de minéraux, tandis que la T 150 en renferme au moins 1,50 %." Il existe 6 types de farine différents.

T 150 : la farine intégrale

PUB

La composition : 

Elle contient la totalité du grain de blé, le germe et le son. Ce qui en fait un aliment très nutritif.

Les bienfaits :

Sa grande richesse, c’est sa teneur en fibres : 100 g de ce produit brut apportent 12,5 g de ces substances alimentaires, soit 50 % de nos besoins journaliers. Une manne pour lutter contre la paresse intestinale, mais aussi contre la prise de poids et l’obésité car les fibres ont des vertus rassasiantes.

Elles participent également à la prévention des maladies cardiovasculaires et des risques de cancers, notamment ceux du sein et colorectal.

Autres atouts de cette farine intégrale : sa teneur en macronutriments, ainsi qu’en minéraux et vitamines. Elle renferme une belle quantité de protéines (11,4 %, soit plus que le poisson pané, les lentilles ou les œufs brouillés), du magnésium (85,1 mg/100 g, soit environ 20 % de nos besoins quotidiens), du phosphore (323 mg), du calcium (31,9 mg/100 g) ainsi que l’intégralité des vitamines du groupe B, en particulier la vitamine B9 indispensable au bon déroulement de la grossesse, au fonctionnement du cerveau et aux effets immunostimulants. De quoi être au mieux de notre forme !

Les bonnes utilisations :

Elle possède un goût "rustique" assez marqué et sa texture dense est difficile à travailler. Elle s’utilisera donc davantage pour la fabrication de pains, de brioches ainsi que pour la réalisation de pâtes brisées ou à pizza.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Ingrid Haberfeld le Jeudi 24 Mai 2018 : 16h30
PUB
PUB
A lire aussi
Farine de bléPublié le 22/06/2001 - 00h00

Une farine est le produit de la mouture de grains de céréales ou de certains végétaux farineux tels que châtaignes, lentilles, pois chiches.

Aucune farine ne se consomme jamais telle quelle : elle est toujours transformée en pains, pâtes, semoules, etc. et sert à d'autres usages (cuisine, pâtisserie).
...

PainPublié le 22/06/2001 - 00h00

Le pain est l'aliment le plus simple qui soit : il est composé de farine, d'eau et de sel. Mais aussi de l'indispensable levain, mélange de farine et d'eau fermenté.

Biscottes et croustillantsPublié le 15/06/2001 - 00h00

Ces produits dits "de panification industrielle" que sont les biscottes et les nombreux croustillants (pains grillés de toutes sortes) sont tellement nombreux qu'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver.

Plus d'articles