25% des médicaments prescrits ne sont pas consommés : résultat, 12.000 décès par an !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 11 Février 2015 : 19h11
Mis à jour le Vendredi 13 Février 2015 : 13h03

Selon l’Observatoire du cabinet de conseil en santé jalma, « 25% des médicaments prescrits par les médecins ne seraient jamais consommés par les patients ». Cette négligence des Français serait responsable de 12.000 décès d'entre eux chaque année.

© Istock

Médicaments de prescription : 25 % ne sont pas consommés

L’Observatoire jalma constate que la non-observance concerne surtout les personnes souffrant d’une maladie grave : 64% des patients atteints du sida suivant une trithérapie, 66 % des transplantés rénaux dont les médicaments permettent la survie de leur greffe deux ans après, 20% des personnes atteintes d’une maladie chronique comme l’hypertension, l’excès de cholestérol ou le diabète.

Si les patients achetaient et consommaient tous les médicaments indiqués sur la prescription de leur médecin, on pourrait éviter le décès de 12.000 d'entre eux par an (4% des décès annuels) et 100.000 hospitalisations annuelles, ce qui représente 1 milliard d’euros en hospitalisations évitables.

PUB

Qui sont ces patients qui ne prennent pas les médicaments de prescription ?

Les personnes âgées, ayant un niveau d’éducation bas, devant suivre un traitement compliqué ou entraînant des effets secondaires, atteintes d’une pathologie psychologique (maladie mentale, dépression, etc.), manquant de conviction en l’intérêt médical de leur traitement, ayant une mauvaise relation avec leur médecin, des problèmes financiers ou une couverture insuffisante et devant prendre plusieurs médicaments par jour.

Pour améliorer cette situation, plusieurs pistes sont proposées, notamment développer les campagnes nationales pour inciter à une meilleure observance, assouplir la réglementation pour que les industriels du médicament développent les associations de molécules dans les médicaments, intégrer l’observance dans le prix des médicaments, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 11 Février 2015 : 19h11
Mis à jour le Vendredi 13 Février 2015 : 13h03
Source : Communiqué de presse jalma, février 2015.
A lire aussi
Hypertension artérielle : où en êtes-vous avec les médicaments ?Publié le 09/05/2017 - 08h42

La journée mondiale contre l’hypertension artérielle, le 14 mai, est l’occasion de parler d’un sujet qui fâche : l’observance. En effet, plus d’un tiers des personnes hypertendues ne prend pas correctement son traitement anti-hypertenseur. Pour cette raison, le Comité Français de...

Bien suivre son traitement grâce aux objets connectésPublié le 15/05/2017 - 13h49

Quand on doit prendre un ou plusieurs médicaments tous les jours au long court, il n’est pas toujours facile d’y penser, voire parfois de se rappeler si on les a pris ou pas. C’est pour cela que de nouveaux outils « connectés » voient le jour pour aider les patients à améliorer...

La Journée Mondiale de l'Asthme : éduquer les patients et leur entouragePublié le 27/04/2001 - 00h00

La Journée Mondiale de l'Asthme se déroulera le 3 mai 2001. Face à sa fréquence élevée, principalement chez les enfants et les adolescents, à son augmentation, à son impact néfaste sur la santé et à sa prise en charge encore insuffisante, la lutte contre l'asthme a été inscrite comme...

Plus d'articles