Vous voulez mincir ? Cuisinez !

© Adobe Stock

Pourquoi cuisiner ?

Parce que c'est la seule façon d'avoir une alimentation équilibrée et légère. Or, celle-ci est une des clés de la minceur (l'autre est l'exercice physique).

En même temps, vous protégerez vos enfants d'une prise de poids et vous ferez des économies.

PUB

Plats du commerce ? Trop gras

Certes, ils sont faciles d'emploi.

Un coup de ciseau pour ouvrir les barquettes de salades qui feront office d'entrée, 30 secondes pour en verser le contenu dans un plat, trois coups de fourchette pour percer le plastique des barquettes du plat cuisiné, un petit tour dans le micro-ondes et hop ! Tout le monde à table.

Mais si vous regardiez leurs étiquettesavant de les acheter, vous constateriez que la grande majorité de ces plats contient plus de 7% de lipides (pour 100 g).

Ce qui fait déjà plus de 21 g pour une barquette de 300 g (poids moyen des plats cuisinés).

Pour l'entrée, vous avez choisi des carottes râpées ? Les carottes, c'est bon pour la santé, il faut manger des légumes et les enfants les avalent sans trop renâcler. Surtout quand il y a des noisettes dedans qui croquent et que la sauce est au vinaigre balsamique.

Qu'apportent-elles, ces belles carottes râpées aux noisettes ? 13,7 % de lipides pour 100 g. La barquette fait 160 g (ce qui est assez copieux pour une personne) et contient donc 22 g de lipides.

PUB
PUB

Voilà déjà, grosso modo, 40 g de lipides pour ce repas. Sans compter ceux de l'éventuel dessert si ce ne sont pas des fruits et si ce sont des laitages (yaourt, fromage blanc) et non du fromage.

La bonne dose delipides quotidiensse situe entre 60 et 70 g. Donc, quand vous en avalez 40 g lors d'un seul repas, il est évident que vous allez la dépasser.

Et que cela vous fera du gras en trop qui se stocke inévitablement sur vos fesses et vos cuisses.

Plats du commerce ? Trop chers

Combien coûtent ces carottes râpées aux noisettes ? 2,99 € la barquette de 160g, 18,69 € au kilo.

Le prix de 1 kg de carottes bios se situe entre 2,60 à 2,90 €. Moins qu'une barquette de carottes râpées.

Faites ce genre de comparaison lors de vos courses : vous constaterez que les plats du commerce, quels qu'ils soient, vous reviennent toujours trop chers.

C'est logique : le fabricant doit faire un bénéfice sur sa fabrication, le prix de l'emballage s'ajoute à celui des ingrédients, le magasin qui le vend prend aussi une marge (souvent très confortable) et il y a des frais de transport.

Il y a tout cela dans, par exemple, un tajine de poulet aux olives à 4,99 € les 300 g (16,68 € le kg) qui annonce sur son étiquette 34 % de filet de poulet, soit environ 100 g.

Un poulet Label Rouge ou fermier, c'est vendu de 7 à 9 € le kilo dans les grandes surfaces. Si vous en achetez un de 1,3 kg à 11,59 € et que vous le faites rôtir, vous nourrissez six personnes.

Si vous n'êtes que quatre, vous pouvez prélever les blancs ou les cuisses pour les transformer en tajine (ou un autre plat), garder la carcasse pour faire un bouillon et une bonne soupe ! Ou tout simplement le terminer froid le lendemain.

Publié le 17 Septembre 2012 | Mis à jour le 17 Septembre 2012
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne