Voilà le printemps, sus au cholestérol !
Sommaire

Sortez le barbecue !

Et faites griller des poissons gras. Parmi ceux-ci, les sardines et les maquereaux tiennent le haut du pavé. Ils contiennent de 3,50 à 4,5 g d'acides gras polyinsaturés dont font partie les Omega 3 et vont déferler sur les marchés puisque leur saison s'étend d'avril à novembre.

Alors, sortez le barbecue et faites-en griller le plus souvent possible. D'autant plus que ces poissons ne sont vraiment pas chers.

Arrosez-les d'un petit filet d'huile d'olive ou de colza, citronnez-les bien (la vitamine C n'a jamais fait de mal à personne !) et hop ! vous aurez le plaisir de vous dire, en les savourant dans la convivialité, que tout ça, c'est bon pour vos HDL, ceux de votre famille et ceux de vos invités éventuels.

Contre le cholestérol, achetez pro HDL

Tout au long des prochaines semaines, les légumes autres que carottes et poireaux vont enfin revenir sur les marchés. Remplissez-en vos paniers i

Aucun d'eux ne contient bien évidemment de cholestérol. Mais il y en a qui renferment de ces précieux Omega 3.

La mâche, bien sûr, qui en est la plus riche, mais vous en avez consommé beaucoup cet hiver et vous risquez d'en être lassé(e).

Les pousses d'épinards sont là, les pissenlits arrivent, le pourpier sera bientôt présent. Ils contiennent un peu moins de 1 g d'Omega 3 pour 100 g mais comme vous allez en manger 200 g au moins et que vous allez les assaisonner à l'huile d'olive ou de colza, c'est tout bon.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Volpato S, et coll., J. Am. Geriatr. Soc., 56 (4) : 621-629, 2008.