Vision des couleurs

Les couleurs ne sont pas une propriété de la matière, comme l'est par exemple son état liquide, solide ou gazeux. La vision des couleurs nous vient en fait de l'interprétation que fait notre système visuel (rétine puis cerveau), des longueurs d'ondes des rayons lumineux émises par les objets et éléments qui nous entourent. Schématiquement une longueur d'onde correspond à une couleur. C'est fascinant, mais comment ça marche ?
Publicité

Comment fonctionne la vision des couleurs ?

Dès l'âge de deux mois, le nourrisson distingue certaines couleurs, mais la vision normale des couleurs devient adulte vers la fin de l'enfance. Ensuite elle se modifie avec l'âge. Les mécanismes qui nous permettent de voir les couleurs sont très complexes. Schématiquement, notre rétine possède trois types de cellules sensibles aux couleurs, qui réagissent soit au rouge soit au vert soit au bleu. A partir de ces trois sensibilités, notre système visuel sait reconstruire toutes les teintes.

Comment et pourquoi tester la vision des couleurs ?

De nombreux tests ont été conçus pour étudier la vision des couleurs. Tous n'ont pas la même efficacité. L'ophtalmologiste choisit le(s) test(s) en fonction de la maladie qu'il suspecte chez son patient. Un ensemble de tests très utilisés consiste à faire classer au sujet des pions en fonction de leur couleur. Les troubles de la vision des couleurs ont de multiples causes. Ils peuvent être :

  • héréditaires : il en existe plusieurs types, et ils sont connus depuis les Grecs. Ils ont été étudiés dès la fin du 18ème siècle, en particulier par Dalton ;
  • liés à une maladie ophtalmologique comme une inflammation intra-oculaire (uvéite), une inflammation du nerf optique… ;
  • dus à une maladie générale comme le diabète, la sclérose en plaques, le SIDA… ;
  • provoqués par l'effet toxique de certains médicaments dont nous ne citerons que les amphétamines, les barbituriques et la digitaline.

Guide: 

Publié par Dr Véronique Barbat le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Mardi 26 Octobre 2010 : 14h02
PUB
PUB