La vérité sur le cholestérol et les statines
Sommaire

Les statines protègent bien des infarctus et attaques cérébrales

La protection contre le risque d’infarctus du myocarde et d’attaque cérébrale fait partie des premiers bénéfices démontrés des statines. Je me suis donc intéressé à des questions plus fines comme le niveau de protection conféré chez les hommes ou chez les femmes, chez les patients diabétiques ou par les fortes doses de statines. Dans les grandes méta-analyses les plus récentes, j’ai effectivement retrouvé que les statines diminuent dans tous les cas le risque de faire un infarctus du myocarde ou une attaque cérébrale. Dans celle comparant l’effet des statines chez les hommes et les femmes, concernant 43.193 patients, la baisse était de 19 % chez les femmes et de 18 % chez les hommes. Dans celle concernant 12.711 diabétiques, la baisse était de 21%. Dans celle comparant l’effet des fortes doses de statines contre les faibles doses chez 175.000 participants, la diminution du nombre des infarctus du myocarde a été de 28 % dans le groupe à fortes doses contre 14 % dans le groupe à faibles doses. Ceci explique pourquoi plus le risque est élevé, plus les médecins proposent de fortes doses de statines.

Les statines augmentent la durée de vie

Dans ces mêmes études, si on s’intéresse maintenant à la mortalité globale ou à la mortalité cardiovasculaire, celles-ci sont diminuées chez les hommes de 19 à 21 % de manière significative et de 8 % chez les femmes, mais de manière non significative. Les fortes doses de statines quant à elles n’apportent pas un surcroît de baisse de mortalité par rapport aux faibles doses.

Finalement, vivons-nous plus longtemps sous statine ? La réponse est là encore clairement oui. Les 228.528 vétérans américains qui prenaient des statines, quels que soient les motifs, ont vécu 2 années de plus que les 1.261.938 vétérans qui n’en prenaient pas. Pourtant l’état de santé des vétérans sous statines était globalement moins bon du fait de leurs risques cardiovasculaires plus élevés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :