Vaccination contre la grippe : la campagne est ouverte

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débutera jeudi 29 septembre, date de disponibilité du vaccin en pharmacie, et se terminera le 31 janvier 2012. Cette année, 12 millions de Français sont invités personnellement à se faire vacciner gratuitement contre la grippe. Petit rappel des bonnes raisons de se faire vacciner contre la grippe.
© Istock

Appel à la vaccination contre la grippe saisonnière

Selon Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, l’an dernier le nombre de personnes vaccinées contre la grippe a fortement baissé, avec un tauxde couverture vaccinale atteignant seulement 51,8% (contre 60,2% en 2009), ce qui représente un retour au niveau de 2006, soit un recul de 5 ans !

C’est regrettable, car cette maladie est chaque année à l’origine de plusieurs centaines de décès, alors que nous disposons d’un vaccin dont les effets secondaires graves sont comparativement rarissimes, voire hypothétiques.

Cette année, de nouvelles populations sont invitées à se faire vacciner contre la grippe :

  • Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse.
  • Les personnes obèses (indice de masse corporelle supérieur ou égal à 30).
  • Les professionnels de santé, afin qu’ils ne transmettent pas la grippe à leurs patients.

Grippe ou rhume : quels sont les symptômes ?

La grippe se manifeste par des symptômes bien caractéristiques à savoir très marqués et d’apparition très brutale : fièvre élevée dépassant généralement 39°C, douleurs musculaires ou courbatures, gêne respiratoire, grande fatigue pouvant se prolonger plusieurs semaines.

Par comparaison, d’autres virus peuvent entraîner ce que l’on appelle un état grippal, se manifestant alors par une légère fièvre, un écoulement nasal et une faiblesse relative.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dossier de presse du Ministère de la Santé, 23 septembre 2011.