Une marque propose des préservatifs vegan et écolo

Publié par Anne Valois, journaliste santé le Vendredi 08 Juin 2018 : 09h30

Se protéger des infections sexuellement transmissibles (IST) sans menacer l'environnement, c'est possible. Une marque allemande propose un modèle de préservatif vegan, écologique et issu du commerce équitable.

© Adobe Stock
PUB

Écoresponsable, sans gluten et vegan. Cette série de qualificatifs ne désigne pas la dernière gamme de cosmétiques vendue par Fair Squared… mais sa série de préservatifs. Cette marque allemande, spécialisée dans les produits écologiques, a décidé de se lancer sur le marché de la prévention des infections sexuellement transmissibles (IST).

Et les arguments ne manquent pas pour se donner bonne conscience. Précisons d'abord que l'ensemble des préservatifs – 5 modèles en tout – disposent du marquage CE qui confirme leur conformité aux exigences européennes.

Le prix s'avère aussi intéressant, puisqu'il faut compter moins de 9 euros pour une boîte de 10 protections. Soit un coût tout à fait comparable aux autres marques qui ne jouent pas la carte de l'écologie.

Mais c'est sans doute sur le plan du marketing que Fair Squared a le mieux joué son affaire.  Sur un marché déjà bien chargé, l'entreprise allemande a réussi à se tailler une place à part.

Composter après l'amour

PUB
PUB

Contrairement à bien des modèles, ces préservatifs en latex ne contiennent pas de caséine, une protéine issue du lait de vache qui permet d'assouplir la matière. Un argument qui ravira les adeptes du veganisme.

Mais l'argumentation ne s'arrête pas là. La marque a aussi joué la carte de l'écologie : le latex, 100 % végétal, est issu du commerce équitable. Les exploitants, situés au sud de l'Inde, sont donc rémunérés de manière correcte.

D'après le site Internet, une partie des bénéfices est utilisée pour replanter des arbres… et les préservatifs pourraient même être compostés.

Voilà qui surpasse de loin le principal concurrent, Green Condom. Cette entreprise suisse a elle aussi lancé une protection vegan en jouant cette fois la carte de la transparence. La liste des ingrédients est intégralement disponible sur les emballages et sur le site du fabricant.

On l'aura compris, les personnes vegan ont désormais l'embarras du choix pour se protéger tout en respectant leurs convictions. Les allergiques au latex devront, par contre, se contenter des fabricants habituels.

Publié par Anne Valois, journaliste santé le Vendredi 08 Juin 2018 : 09h30
PUB
PUB
A lire aussi
Le préservatif offre une double protection contre les MST et une grossesse non désiréePublié le 23/07/2001 - 00h00

Il constitue à ce jour la seule méthode efficace de prévention des maladies sexuellement transmissibles (MST), le sida en premier lieu, mais également l'herpès, l'hépatite B, la candidose et la chlamydiose.Il est également un bon moyen de contraception, à condition de bien respecter ses règles d'utilisation, c'est-à-dire à chaque rapport et quelque soit la date du cycle, en suivant bien les recommandations de mise en place et de retrait. Son efficacité est alors supérieure à 95% et peut être...

Préservatifs : 10 choses fausses à ne plus croirePublié le 07/02/2018 - 16h00

Le préservatif n'a plus la cote. A peine la moitié des étudiants l'utilise à chaque rapport sexuel, et encore moins de lycéens. La faute à des idées reçues qui circulent abondamment. On fait le point sur les 10 choses à ne plus croire avec le Dr Anne Simon, présidente de la Société...

Plus d'articles