Une femme se brise une côte à force de tousser

© Adobe Stock

Aux Etats-Unis, une femme a été opérée d'une côte cassée. La toux provoquée par la coqueluche est à l'origine de cette complication.

PUB

Elle a toussé à s'en briser les côtes. Une Américaine de 66 ans a fait les frais d'une coqueluche carabinée. Après deux semaines passées à épuiser ses poumons, elle a fini par consulter un médecin. Sa fracture a dû être réduite lors d'une opération. Un cas spectaculaire qu'expliquent ses chirurgiens dans le New England Journal of Medicine.

A première vue, l'infection respiratoire était des plus bénignes. Un premier médecin a conclu à une infection respiratoire virale et ne lui a donc pas fourni de traitement. La patiente a fini par retourner chez un professionnel de santé quand elle a commencé à souffrir du côté droit.

PUB
PUB

Les photos publiés dans le journal sont pour le moins impressionnantes. Un énorme bleu décolore les hanches de cette Américaine. La cause de cet hématome est simple : à force de tousser, la malheureuse s'est cassé la 9e côte.

© Autre© Autre

300 000 décès par an

Ce symptôme est caractéristique de la coqueluche. Selon les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), un patient adulte sur quatre souffre d'une telle manifestation.

Un test biologique a confirmé la présence de la bactérie Bordetella pertussis, à l'origine de la maladie. Des antibiotiques ont finalement fait disparaître les symptômes. La patiente a alors pu être opérée, afin de traiter la fracture.

Ce cas rappelle à quel point la coqueluche, a priori anodine, peut provoquer de sérieuses complications. Chaque année, 300 000 personnes meurent des suites de l'infection, rappelle l'Institut Pasteur sur son site. Certaines personnes sont particulièrement à risque : les nourrissons de moins de 6 mois, les femmes enceintes et les personnes âgées.

Le plus souvent, la coqueluche commence par un écoulement nasal. La phase la plus intense se caractérise par une toux persistante pendant 7 jours. Les quintes peuvent provoquer une inspiration difficile, une apnée, voire un bleuissement de la peau.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 19 Janvier 2018 : 13h14
Source : Rib Fracture Associated with Bordetella pertussis Infection, John A. Zambrano et Talia N. Herman, New England Journal of Medicine, 18 janvier 2018
Fiche "Coqueluche" de l'Institut Pasteur, consulté le 19 janvier 2018
Fiche "Coqueluche" des CDC, consulté le 19 janvier 2018
PUB
PUB

Contenus sponsorisés