Une conjonctivite allergique fait-elle mal aux yeux ?

© Istock
La conjonctivite correspond à une inflammation de la membrane qui recouvre l’œil, appelée conjonctive. Dans le cas d’une conjonctivite allergique, elle est liée à un élément allergène (maquillage, pollen, acariens) qu’il convient d’identifier. Quels sont ses symptômes ? Fait-elle mal aux yeux ?
Publicité

La conjonctivite allergique : les symptômes

En présence d’un allergène, la personne aura mal aux yeux. Ces derniers, comme l’intérieur des paupières, vont rougir. Apparaîtra alors un sentiment de brûlure et de picotement. Les paupières vont gonfler. Des larmoiements importants accompagnent ces symptômes ainsi, bien souvent, qu’une photophobie (intolérance à la lumière).

Cette conjonctivite allergique va très souvent de pair avec une rhinite allergique. Elle est par conséquent saisonnière, et s’observe dès le début du printemps. Le reste de l’année, elle est moins marquée. Il convient alors d’identifier par des tests à quoi la personne est allergique (pollen, acariens, moisissures).

Publicité
Publicité

Mais attention, elle peut aussi provenir d’une allergie aux cosmétiques utilisés (allergie de contact). En cas de doute, il faut donc arrêter immédiatement de se maquiller.

Conjonctivite allergique : le collyre

Pour la santé des yeux, il faut procéder comme suit. Après avoir soigneusement lavé les yeux avec une solution oculaire, un collyre appliqué sous forme de gouttes directement sur la conjonctive apaisera rapidement la conjonctivite allergique. Les collyres sont de trois types :

- les antihistaminiques, lesquels visent à combattre l’allergie ;

- les antiseptiques et antihistaminiques, qui vont de surcroît soigner l’infection ;

- les anti-inflammatoires, réservés aux cas les plus sérieux, pour apaiser la douleur et l’inflammation.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 20 Avril 2018 : 14h02