Un homme victime d'une infection grave après avoir utilisé un coton tige

Un homme a échappé de peu à la mort suite à une infection rare du crâne après avoir utilisé un coton tige. 
© Istock

Malgré les nombreuses alertes faites par les autorités de santé, nous sommes encore nombreux à utiliser des cotons-tiges. Un homme britannique de 31 ans s'est précipité aux urgences dans la région de Coventry en Angleterre après s'être effondré. D'après un article publié dans la revue BMJ Case Reports le 7 mars 2019, les médecins ont découvert qu'il avait une infection dans le crâne causée par un morceau de coton-tige coincé dans l'oreille...depuis 5 ans.

Convulsions, douleurs et perte d'audition 

Le patient souffrait de convulsions, de maux de tête, de nausées, de douleurs à l'oreille et de pertes d'audition. Un liquide sortait de son oreille lorsqu'il est arrivé aux urgences. Il a également admis avoir eu du mal à se souvenir des noms de ses proches dans les jours qui ont précédé son hospitalisation.

Les médecins, en analysant son dossier médical ont découvert que le patient souffrait depuis 5 ans d'une douleur intermittente à l'oreille gauche et que ses capacités auditives avait également baissé. Le généraliste qui le suivait a longtemps pris ces symptômes pour ceux d'une inflammation de l'oreille pour laquelle il avait prescrit des antibiotiques, explique le Daily Mail.

Cependant, les troubles cognitifs importants du patient ont alerté les médecins qui ont alors pratiqué un examen plus poussé. Ils ont alors découvert que le vrai problème était plus profond, à l'intérieur du crâne…

Des morceaux de coton-tige coincés dans le conduit auditif

Les médecins à l’hôpital lui ont fait passer un scanner : ils découvrent alors la présence de deux abcès situés dans le crâne . Les médecins décident alors de pratiquer une anesthésie générale pour explorer le conduit auditif. Ce dernier était enflammé et rempli de sécrétions et de débris de coton-tiges. On ne sait pas depuis combien de temps le coton-tige était dans son oreille, mais il souffrait d'une perte auditive de ce côté-là depuis cinq ans, ce qui fait donc penser aux médecins que le morceau coincé était présent depuis cinq ans également.

La présence de ce corps étranger explique l'infection qui s'en est suivie. Elle s'est ensuite propagée jusqu'à l'os crânien puis atteint les méninges. En retirant les débris de coton-tige, ils ont diagnostiqué chez l'homme une infection rare appelée  "otite externe nécrosante".

Cette infection est généralement causée par des bactéries et affecte le conduit auditif, l'os environnant, et, dans le cas de ce patient, le tissu à l'intérieur du crâne, mais ne touche pas le cerveau. Les médecins ont noté dans leur rapport, qu'un morceau de coton tige coincé dans l'oreille "est une cause commune d'infections et de blessures mais qu'une telle infection n'avait jamais été observée auparavant".

Après avoir été mis sous antibiotiques par voie intraveineuse, et être resté une semaine à l'hôpital, le patient est en bonne santé générale , sans déficit neurologique et sans symptômes résiduels dans l'oreille. Et surtout, il n'utilise plus de cotons-tiges pour se nettoyer les oreilles !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.