Rhinite, sinusite, otite, angine ? L’homéopathie, pour soulager les pathologies ORL

Publié le 20 Février 2019 par Léa Casian
© Adobe Stock

Hiver comme été, beaucoup de patients souffrent de ces maladies d’origine virale ou bactérienne qui touchent le nez, la gorge, les oreilles, appelées aussi troubles ORL. Pour les prévenir et les soulager plusieurs solutions semblent efficaces dont l’homéopathie fait partie.

PUB

“Les troubles ORL les plus fréquemment rencontrés en consultation sont les rhinites, les sinusites, les otites et les angines”, explique Sébastien Musslin, médecin généraliste formé à l’homéopathie. Les troubles ORL regroupent l’ensemble des affections qui touchent le nez, les oreilles et la gorge. Ils sont généralement causés par des virus, des bactéries, des parasites ou encore des allergènes. Quelques gestes et réflexes simples permettent de s’en prémunir ou de les soigner plus facilement.

Ne pas négliger un rhume

Quand un patient souffre d’une rhinite, ou rhume, une inflammation de sa muqueuse nasale est provoquée par un agent infectieux ou allergique. Son nez est donc bouché et/ou il coule. Aussi gênant soit-elle, cette réaction du corps est un phénomène de défense naturelle pour lutter contre le virus.

Pour éviter le désagrément du rhume, les mesures de précautions sont simples : se laver régulièrement les mains pour transporter le moins de microbes possibles, éviter le contact avec les personnes déjà malades et bien se couvrir en hiver. En général, le rhume se guérit spontanément en cinq à huit jours. “ Si un rhume n’est pas une pathologie grave il ne doit pas être négligé car il peut rapidement se compliquer en sinusite par exemple,” rappelle Sébastien Musslin. La sinusite est une inflammation de la muqueuse qui recouvre les sinus, c’est-à-dire des cavités osseuses présentes dans le crâne humain. Elle se manifeste par une sensation de douleur et de pression au visage. Pour réduire au maximum le risque de développer une sinusite, il faut suivre les mêmes précautions que pour le rhume, pratiquer un lavage de nez au sérum physiologique le soir et éviter le contact avec des allergènes ou la fumée de cigarette, deux facteurs souvent en cause.

PUB

Autres troubles ORL répandus qui touche les oreilles et la gorge : L’otite moyenne aiguë et l’angine.

Pour l'otite moyenne aiguë, il s’agit d’une inflammation de la muqueuse de la caisse du tympan, petite cavité osseuse située derrière le tympan. Elle se traduit par une fièvre et une sensation de douleur dans une ou deux oreilles. Pour s’en prémunir, il est important d’avoir une bonne hygiène nasale et de traiter les allergies respiratoires ou alimentaires. Pour les enfants, souvent touchés par une otite moyenne aiguë, la vaccination contre le pneumocoque et l’Haemophilus influenza réduisent les risques de développer cette pathologie.

Enfin, l’angine est une inflammation aiguë des amygdales, voire du pharynx. Le plus souvent sans gravité, elle se manifeste par un mal de gorge avec une difficulté à avaler et de la fièvre. Très fréquente, elle touche chaque année plus de 9 millions de patients en France (source ameli à préciser).

Dans tous les cas, une surveillance du médecin est essentielle pour établir le bon diagnostic et prescrire le traitement adapté. L’otite comme l’angine peuvent être d’origine virale mais aussi bactérienne : dans ce dernier cas cela exigera l’utilisation d’antibiotiques.

Mots-clés : Homeopathie, Orl, Angine, Otite
PUB