Un bébé est né sans visage au Portugal

La naissance d’un petit garçon sans yeux et sans nez a créé l’émoi au Portugal. L'obstétricien qui n’avait pas détecté la malformation lors des échographies, a été suspendu par l’Ordre des médecins.
© Istock

L’histoire du petit Rodrigo a suscité une vive émotion dans le monde. Ce petit garçon est né sans visage, le 7 octobre dernier au Portugal. Il n’a ni yeux, ni nez et lui manque une partie du crâne. Ses parents Marlene Simao et David Ribeiro ont découvert sa grave malformation après l’accouchement.

Le docteur Artur Caravalho qui a suivi la maman pendant la grossesse, avait pourtant assuré lors des trois échographies obligatoires, qu’il n’y avait aucun souci. Alertés par une possible anomalie du fœtus au sixième mois de grossesse, les parents s’étaient tournés à nouveau vers lui. Le spécialiste s’était montré une nouvelle fois très rassurant.

"Il a expliqué que parfois certaines parties du visage ne sont pas visibles" lors des échographies, car le bébé a le visage collé contre le ventre de la mère", a expliqué Joana Simao, la sœur de la jeune maman, lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision portugaise TVI 24.

Le médecin est suspendu pour 6 mois

Face aux polémiques suscitées par le comportement de l’obstétricien, l'Ordre des médecins du Portugal a décidé de le suspendre pour six mois. Alexandre Valentim Lourenço, président du conseil de l’organisation professionnelle pour la région Sud, a reconnu "il y a de forts indices" de négligence de la part du médecin qui pourraient “conduire à une sanction disciplinaire".

Une enquête a été ouverte. Et, le dossier du docteur Artur Carvalho est épais. Il s’avère que 6 plaintes avaient déjà été déposées contre lui. La plus ancienne date de 2013. Cette suspension est ainsi jugée nécessaire par le représentant de l’ordre des médecins, car certaines plaintes "sont longues car très complexes".

Laura Afonso, une des plaignantes, s’est confiée au journal Publico. Son enfant est né en 2011 avec une malformation du visage, des jambes déformées et des dommages sévères au cerveau. Elle affirme avoir porté l’affaire en pénal, mais elle a ensuite été rejetée par le procureur. Son enfant, aujourd’hui âgé de 8 ans, a dû subir des très nombreuses opérations. Malgré ces opérations, il ne peut toujours ni parler ni marcher.

Bébé sans visage : les parents se préparent au pire

Rodrigo qui ne devait survivre que quelques heures selon le pronostic des médecins, est toujours hospitalisé au service de pédiatrie de l'hôpital. Toutefois, son état de santé se dégrade. Les parents se préparent au pire. Pendant cette épreuve très douloureuse, ils partagent sur leur profil Facebook personnel des photos en prenant soin de cacher le visage de le visage de leur fils.

<strong>Bébé sans visage : les parents se préparent au pire<br /></strong>© Capture FacebookPhoto publiée sur le compte Facebook de Marlene Simao

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.