Tumeur cérébrale, cancer du cerveau : de nouveaux espoirs ?
Sommaire

Tumeur cérébrale : vers les thérapies ciblées

Pour les tumeurs plus agressives, la chirurgie n’est pas suffisante. Le traitement de la tumeur cérébrale repose le plus souvent sur la radiothérapie. Mais récemment, l’arrivée d’une nouvelle molécule de chimiothérapie a modifié la prise en charge des tumeurs les plus dangereuses, les glioblastomes : cette molécule, le témozolomide, semble en effet permettre de multiplier par deux l’espérance de vie à deux ans d’une partie des patients porteurs de ce type de lésion.

Et les progrès de cet ordre ne font que commencer. La moitié des glioblastomes récidivants semblent répondre au bévacizumab, une molécule de thérapie ciblée qui agit en affamant les tumeurs. L’efficacité du traitement est souvent transitoire et modeste en termes d’espérance de vie. Mais ce résultat ouvre une brèche : il existe déjà énormément de molécules de thérapie ciblée, utilisées dans le traitement d’autres cancers. Il faut encourager les essais cliniques visant à évaluer leurs utilisations dans le traitement des tumeurs cérébrales. C’est une chance supplémentaire pour les patients et c’est le seul moyen de découvrir de nouveaux traitements efficaces.

Pour en savoir plus sur les cancers du cerveau, leur traitement et les avancées de la recherche sur cette pathologie, consultez notre nouveau dossier web ou téléchargez la brochure .

Au cours des cinq dernières années, l’ARC a financé 292 projets de recherche relatifs au cancer du cerveau (dont 78 financement en cours), pour un montant total de 13 M€. Pour en savoir plus

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :