Un trouble de la thyroïde à l'origine de votre humeur dépressive ?

© Istock

Le fonctionnement de notre système nerveux est intimement lié à la thyroïde. En effet, notre glande thyroïde influe à tout niveau et notre cerveau n'y fait pas exception. C'est ainsi qu'un état d'anxiété ou une humeur dépressive par exemple, peuvent être la manifestation d'un trouble de la thyroïde.

PUB

Les hormones thyroïdiennes agissent au niveau du cerveau. Elles modulent le fonctionnement des cellules de notre système nerveux central, et notamment des cellules qui fabriquent un neuromédiateur, la sérotonine, bien connue pour agir sur notre humeur et notre psychique.

Cette même hormone est impliquée dans la dépression. Or on retrouve une tendance dépressive chez 40% des personnes qui présentent un hyperfonctionnement de la thyroïde. De même, un hypofonctionnement de la glande thyroïde multiplierait par 7 le risque d'autres troubles de l'humeur.

PUB
PUB

On retiendra que l'activité de la thyroïde retentit sur les fonctions cérébrales qui contrôlent l'humeur, ainsi que sur les zones cérébrales associées à l'anxiété et la dépression, à diverses fonctions supérieures et au développement intellectuel (mémoire, raisonnement, concentration...).

Autrement dit, identifier un dysfonctionnement de la thyroïde et le traiter peut permettre, le cas échéant, d'améliorer une dépression ou un autre trouble de l'humeur ou cognitif.

Quels sont les signes en faveur d'un hyperfonctionnement de la thyroïde ?

Anxiété, tension.

Instabilité émotionnelle.

Irritabilité, impatience.

Distraction.

Sensibilité accrue au bruit.

Quels sont les signes en faveur d'un hypofonctionnement de la thyroïde ?

Ralentissement marqué de toute activité intellectuelle.

Perte progressive d'initiative et d'intérêt.

Défaillance et perte de la mémoire.

Idées souvent confuses.

Détérioration du mode de pensée.

En conclusion, de tels signes doivent amener à faire contrôler la fonction thyroïdienne. Un simple dosage sanguin des hormones thyroïdiennes peut mettre sur la piste.

Rappelons que les troubles thyroïdiens sont très fréquents. Même s'ils touchent plus souvent les femmes, les hommes aussi sont concernés. Quelque 200 millions de personnes dans le monde présentent, sous une forme ou une autre, une maladie de la thyroïde, et 2% des Français !

Publié le 01 Mars 2010 | Mis à jour le 19 Janvier 2011
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : " Le bouclier du bien-être ", Drs Laccourreye, Weyner et Clerc, Editions de Fallois.