Trop de produits chimiques dans les cosmétiques pour bébés
Sommaire

Interdiction chez les moins de 3 ans

L’ONG demande à l’Ansm d’interdire les 3 substances à « risques élevés » dans tous les cosmétiques destinés aux enfants de moins de trois ans et de restreindre les autres. Elle recommande aux parents d’ « éviter les produits parfumés » dont certains ingrédients sont mis en cause dans les allergies de contact et exige « un étiquetage plus clair ». WECF réclame aussi un moratoire sur les composants soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens, nocifs pour la santé en développement des enfants exposés, notamment leur cerveau et leur système reproductif.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Enquête du WECF « Cosmétiques pour bébés : encore trop de substances préoccupantes ».