Trop de gras et de sucre dans le ventre de nos enfants : la faute à la pub !

Les produits gras et sucrés des écrans publicitaires se retrouvent inévitablement dans le ventre de nos enfants. Une fois de plus, l'organisation de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, met les pieds dans le plat en révélant les résultats de son nouveau sondage.

PUB

Après inspection des placards et des cartables…

Après avoir interrogé à domicile 340 familles (parents et enfants de 6 à 12 ans), les informations recueillies sont les suivantes : « la proportion de produits gras et sucrés consommés pour le petit-déjeuner progresse de 17% par rapport à 2006 (ndlr : date la précédente enquête) et représente désormais 55% de l’ensemble des produits relevés ». Pour le goûter, elle a augmenté de 25% pour atteindre 64%. « Il ressort de cette étude que les 26% d’enfants qui ont l’alimentation la plus déséquilibrée, sont aussi ceux qui regardent le plus les publicités. »

PUB
PUB

UFC-Que Choisir précise que « 76% des aliments amenés à l’école par les enfants sont trop riches ensucre ou en matières grasses ». Ce sont des confiseries, viennoiseries, gâteaux et autres biscuits promus à la télévision.

Echec de l’autorégulation de l’agroalimentaire

Comment en est-on arrivé là ? L’industrie agro-alimentaire qui s’était engagée à une autorégulation publicitaire est directement accusée. Certes, les publicités pour les produits gras et sucrés diffusées durant les programmes pour enfants ont diminué, mais elles constituent encore 80% de la pub destinée aux enfants et elles ont été reportées sur les écrans « tous publics », précisément aux horaires où un maximum d’enfants se retrouvent devant le petit écran (8h, 13h, 20h30).

Selon l’Association, un enfant qui regarde la télé ne peut échapper au matraquage publicitaire : « 4 publicités alimentaires destinées aux enfants sur 5 portent sur des produits trop gras et sucrés ».

L’UFC-Que Choisir appelle les pouvoirs publics à réagir rapidement en présentant un projet de Loi.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 08 Décembre 2010 : 14h16
Mis à jour le Mercredi 08 Décembre 2010 : 17h05
Source : Communiqué de presse de l’UFC-Que Choisir, 7 décembre 2010. 
PUB
PUB
PUB

Contenus sponsorisés