Travailler plus... pour boire plus d'alcool : non merci !

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 19 Août 2011 : 09h28
Mis à jour le Vendredi 26 Août 2011 : 16h28

Le fait de travailler de très longues heures augmente le risque d'abuser de l'alcool, ou d'en dépendre. Vigilance…

PUB

Travailler trop augmente le risque de dépendance à l'alcool

C'est en tout cas le constat d'une étude récente qui a porté sur plus d'un millier de jeunes adultes (entre 25 et 30 ans) habitant en Nouvelle-Zélande. Les chercheurs ont comparé le nombre d'heures travaillées dans la semaine à la consommation, à l'abus et à la dépendance à l'alcool. Résultat : les personnes qui travaillent plus de cinquante heures par semaine ont un risque beaucoup plus élevé d'avoir des problèmes d'alcool.

PUB
PUB

Pourquoi les personnes qui travaillent beaucoup boivent-elles plus ?

L'alcool désinhibe et détend, au moins dans un premier temps. Les personnes qui ont une vie très stressante ont parfois l'impression de ne pas pouvoir se passer de ce "coup de pouce" pour se relaxer après une journée passée à travailler. Par ailleurs, selon l'auteur de l'étude, travailler de longues journées entraîne aussi un contact plus prolongé avec ses collègues. La socialisation qui s'ensuit encourage parfois à aller boire après le travail, et les abus d'alcool font malheureusement partie de certaines cultures d'entreprise.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 19 Août 2011 : 09h28
Mis à jour le Vendredi 26 Août 2011 : 16h28
Source : Gibb, S. et al., Addiction, août 2011 (publication ahead of print), DOI: 10.1111/j.1360-0443.2011.03543.x
PUB
PUB
A lire aussi
Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool ?Publié le 31/03/2004 - 00h00

Boire trop d'alcool représente un danger, non seulement pour soi, mais également pour les autres. En France, la consommation d'alcool est à l'origine de 45.000 morts par an, soit 10 % des décès. C'est la deuxième cause de mortalité " évitable " ! La seule solution à ce problème majeur de...

Les fous du travailPublié le 22/01/2003 - 00h00

Les « RTT » ou récupération du temps de travail, ils ne connaissent pas. Ils travaillent sans compter ; ils ont en permanence, à portée de main, au bureau, à la maison ou en déplacement, un ordinateur, un téléphone portable, un dictaphone. Rien ne les arrête. Drogués du travail, ils sont...

SchizophréniePublié le 06/09/2001 - 00h00

La schizophrénie est une maladie du cerveau. Ce n'est pas une maladie de l'âme, ni un manque de volonté, ni une double personnalité (maladie très rare à laquelle on a longtemps et faussement associé la schizophrénie), mais bien un "défaut" de certains circuits neuronaux du cerveau.

Plus d'articles