Toux : existe-t-il des solutions en homéopathie ?

Publié le 30 Mars 2018 à 17h01 par La Rédaction E-Santé
La toux est une affection courante et bien souvent bénigne qu’il est possible de traiter avec les médecines douces. Ainsi, l’homéopathie contre la toux est très efficace. Il existe des médicaments d’homéopathie pour toux grasse ou pour toux sèche, que celle-ci soit aiguë ou chronique et qu’elle soit liée ou non à une pathologie sous-jacente.
© Istock

Homéopathie pour toux sèche

Il existe différentes formes de toux sèche. En homéopathie, on tient compte de sa survenue (tous les granules indiqués sont à prendre en 5 CH). Ainsi, une toux sèche consécutive à un coup de froid et donnant une impression de brûlure au fond de la gorge se traitera à l’aide de 3 granules de Spongia tosta 5 fois par jour puis en espaçant les prises en fonction de l’amélioration des symptômes. Les toux liées à une pathologie peuvent nécessiter d’autres médicaments homéopathiques. Si la toux sèche est liée à une laryngite aiguë, on préconise Arum triphyllum trois fois par jour ou, si la toux persiste, Sticta pulmonaria.

Homéopathie pour toux grasse

Si la toux grasse est liée à de l’asthme, on se tournera vers Blatta orientalis en 9 CH, 3 granules trois fois par jour. En revanche, si la toux grasse est particulièrement productive, on prendra Mercurius solubilis en 7CH. Inversement, si la toux est grasse mais que le patient a du mal à expectorer, on recommande d'utiliser en médecine douce Ipeca en 5 CH quatre fois par heure jusqu’à ce que la toux permette d’évacuer le mucus. Par ailleurs, en cas de quintes de toux spasmodiques (pouvant entrainer des vomissements parfois), prendre 3 granules de Drosera en 5 CH quatre fois par jour.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :