Topinambours au menu ?

Publié le 30 Janvier 2013 | Mis à jour le 30 Janvier 2013
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock
PUB

Il y a encore une dizaine d'années, il n'était vraiment pas facile de trouver des topinambours au marché. On les rencontrait parfois sur des marchés bios, du temps où le bio n'était pas ce qu'il est maintenant.

C'est qu'ils faisaient partie de la fameuse catégorie des légumes oubliés, avec le crosne, le rutabaga (mauvais souvenir aussi pour les seniors !), le panais, le salsifis et quelques autres.

PUB
PUB

Le topinambour ne l'est plus, oublié, il est au contraire devenu très à la mode. Et se trouve sur tous les marchés.

Ne les épluchez pas, c'est d'ailleurs quasiment impossible vu qu'ils sont toujours tout biscornus. Comme ils ont une peau très fine, un bon brossage sous le robinet suffit. Ou alors, grattez-les avec une petite cuillère, comme on fait pour le gingembre. Mais, au fur et à mesure, stockez vos topinambours dans de l'eau citronnée, sinon ils vont devenir grisouilleux et pas appétissants.

Ensuite vous pouvez les accommoder de différentes façons : cuits à l'eau puis en purée (mieux vaut les mélanger avec des pommes de terre pour limiter la flatulencerie), en frites ou en chips ou en ragoût ou même en gratin.

Vous pouvez aussi consommer les topinambours crus, râpés très finement, dans une salade. N'hésitez pas à les épicer : ils le supportent très bien.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés