Le témoignage du coeur

La FNAMOC*, qui regroupe les associations de patients, a lancé un appel à témoignage afin de recenser toutes les difficultés rencontrées par les cardiaques dans leur vie sociale ou professionnelle. Cet état des lieux rassemblant les mille et une discriminations liées à cette maladie sera présenté à l'automne lors des Assises du coeur. L'objectif : la création d'un statut de handicapé cardiaque.
Publicité

La FNAMOC appelle tous les opérés ou malades cardiaques à témoigner sur leurs difficultés rencontrées pour accéder à un crédit, faire valoir leurs droits auprès de la Sécurité sociale, maintenir leur niveau de vie, reprendre une activité professionnelle, obtenir un reclassement ou le statut de travailleur handicapé, une allocation d'adulte handicapé, la carte d'invalidité, etc.

En pleine année européenne du handicap, les cardiaques proclament leur droit à faire partie des personnes handicapées !Tous les ans, 250.000 personnes viennent grossir les rangs des 3 millions de malades coronariens. Plus de 10% d'entre eux se heurteront à d'innombrables obstacles financiers, sociaux et professionnels parce qu'ils présentent un « risque aggravé ». Sans pouvoir obtenir le taux d'invalidité de 80% qui donne droit à la très modeste Allocation Adulte Handicapé, nombre d'entre eux se voient refuser un crédit, le droit à certaines assurances et encore plus grave un emploi. Avec une autonomie, une endurance physique, une mobilité et une capacité réduite à porter des charges, certains patients sont contraints de vendre leurs biens et plongent rapidement dans une précarité discriminatoire.Face à cette situation intolérable, la FNAMOC se battra aux Assises du cœur les 4 et 5 octobre prochain à l'ASIEM (6 rue Albert Lapparent – Paris 7e), le rendez-vous national des personnes cardiaques.

Publicité
Publicité

Comment témoigner ?

Envoyer un courrier (FNAMOC CH Sainte-Anne, 1 rue Cabanis, 75674 Paris cedex 14 -Tél/fax : 01.45.65.12.14) ou répondre au questionnaire en ligne (www.fnamoc.com).

* Fédération nationale des associations de malades cardiovasculaires et opérés du cœur. Elle est soutenue par 24 associations et fédérations rassemblant plus de 15.000 membres et par un comité médical et scientifique réunissant des grands noms de la cardiologie.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 16 Juillet 2003 : 02h00
Source : Communiqué de presse, FNAMOC, juillet 2003.