Les tatouages éphémères noirs au henné : à éviter absolument !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 27 Juillet 2009 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 16h06
Chaque année, les autorités mettent en garde les vacanciers contre les tatouages éphémères noirs au henné. Le colorant noir ajouté au henné, dont la couleur naturelle tire sur le brun-orangé, peut être à l'origine d'effets indésirables graves.
PUB

Eczéma allergique en hausse suite à un type de tatouage

Chaque été, les dermatologues et les allergologues signalent une dizaine de cas, y compris chez des enfants, d'eczéma allergique de contact quelques jours à quelques semaines après la réalisation de tatouage éphémère noir à base de henné. Ces réactions sont dues à la présence d'un colorant noir.

La réaction allergique peut se limiter à la zone tatouée ou bien s'étendre à la zone avoisinante, voire à tout le corps.

Les réactions peuvent aussi être violentes et nécessiter une intervention médicale en urgence avec hospitalisation.

PUB
PUB

Risque de polysensibilisation irréversible

Enfin, un tel eczéma allergique peut entraîner une polysensibilisation notamment à des caoutchoucs, des colorants vestimentaires ou à des teintures capillaires. Le problème est que cette polysensibilisation est ensuite irréversible et peut être très contraignante, comme par exemple empêcher la pratique de certaines professions (coiffeur…).

En conclusion, résistez à la tentation de vous faire un tatouage, aussi éphémère soit-il, il peut vous laisser un cuisant souvenir toute votre vie. Et si c'est votre enfant qui le réclame, soyez ferme ! Autre alternative moins dangereuse : choisissez un tatouage de couleur brun-orangé, mais surtout pas noir ! En effet, « Compte tenu des cas d’eczéma allergique signalés, des difficultés de contrôle du circuit de distribution des produits et des lieux de réalisation des tatouages éphémères noirs à base de henné, l’Agence de sécurité du médicament (ANSM) en déconseille vivement la réalisation ».

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 27 Juillet 2009 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 16h06
Source : Communiqué de presse de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), 11 juin 2009.
PUB
PUB
A lire aussi
Tatouage au henné : évitez le noir !Publié le 01/08/2011 - 12h23

Chaque année, un appel à la prudence est lancé à propos des tatouages au henné. En effet, ceux de couleur noire peuvent être à l’origine de réactions allergiques, dont l’incidence augmente en période estivale.

Plus d'articles