Le tabac multiplie par 4 le risque de faire une grippe !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 15 Décembre 2000 : 01h00
Mis à jour le Lundi 11 Janvier 2016 : 18h44
Etre fumeur en période d'épidémie grippale, fait prendre de grands risques. La probabilité d'attraper la grippe quand on est fumeur, est multipliée par 4. Le tabac double le risque de contracter une infection respiratoire et il favorise l'évolution grippale vers des complications.
PUB

Les fumeurs n'échappent pas à la grippe

Inhalée, la fumée de cigarette diminue les capacités de défense des voies respiratoires contre les agressions extérieures, particulièrement lorsqu'elles sont virales ou bactériennes. La fonction d'épuration microbienne de l'appareil broncho-pulmonaire devenant moins performante, le fumeur présente un plus grand risque d'être touché par la grippe.

Globalement, il a été démontré que fumer double le risque d'infections respiratoires, dont la grippe, particulièrement en période d'épidémie. Et parmi les personnes non vaccinées le tabagisme multiplie par 4 la probabilité de développer une grippe.

Or on sait que le nombre de sujets vaccinés est proportionnellement plus faible parmi les fumeurs : 16% des fumeurs se sont déjà fait vacciner, contre 30% des anciens fumeurs, et 54% des non-fumeurs…

PUB
PUB

Les complications de la grippe sont aussi plus fréquentes chez les fumeurs…

En altérant la fonction d'épuration, le tabac accentue également la colonisation bactérienne par certains microbes (Haemophilus influenzae, pneumocoque). Les surinfections par les bactéries faisant généralement partie de la gravité d'une grippe, le tabagisme tend à faire évoluer l'infection grippale vers des complications.

Par ailleurs, soigner une grippe, compliquée ou non, est incompatible avec la poursuite d'un tabagisme pendant 3 à 5 jours. Autant arrêter de fumer dès maintenant et éviter ainsi, d'une part la grippe, et d'autre part ses complications !

Evidemment, la vaccination est recommandée !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 15 Décembre 2000 : 01h00
Mis à jour le Lundi 11 Janvier 2016 : 18h44
Source : Agrip (Association Grippe : Recherches, Informations, Perspectives), Conférence de Presse, 7 décembre 2000, Pdt Pr Claude Hannoun, Le public et les professionnels de santé face à la grippe. Entretien Pr Paul Léonphonte, Service Pneumologie, Hôpital de Rangueil, Toulouse. Almirall et coll., Chest, 1999, 116 : 375-379. Nicholson et coll., Epidemiol. Infect., 1999, 123 : 103-108.
PUB
PUB
A lire aussi
La grippe attaque : la vaccination c'est maintenant !Publié le 20/11/2002 - 00h00

Les premiers cas de grippe viennent d'être détectés en France. C'est le moment ou jamais de vous faire vacciner. N'attendez pas qu'il soit trop tard : sachez qu'il existe un délai de quinze jours entre l'acte vaccinal et l'immunisation effective contre le virus. Vrai ou faux : testez avec nous...

Quels sont les vrais dangers de la grippe ?Publié le 14/01/2013 - 09h13

Fièvre, toux, douleurs musculaires...Chaque année, la grippe saisonnière cloue au lit une part non négligeable de la population.Pour les personnes âgées ou malades, la grippe représente un véritable danger.La vaccination anti-grippale reste l’arme numéro un pour s’en prémunir.

Que risque-t-on si on attrape la grippe ? Publié le 15/01/2013 - 13h41

Quels sont les risques de la grippe ? Dans la majorité des cas, la grippe est une affection bénigne qui guérit spontanément en une huitaine de jours. Mais parfois, la grippe peut se compliquer, devenir grave, voire mortelle…

Quand risque-t-on une pneumonie ?Publié le 03/02/2014 - 07h30

La pneumonie est une infection des poumons qui peut être causée par différents germes, des virus, des bactéries ou encore des champignons, même si la cause la plus fréquente est la bactérie pneumocoque....

Plus d'articles