Tabac : 8 bonnes raisons de passer aux paquets neutres

Notre Ministre de la Santé, Marisol Touraine, s’est déclarée très favorable à l’instauration des paquets de cigarettes neutre en Europe.Voici un rappel des bonnes raisons d’adopter des paquets neutres, tous identiques, recouverts d'avertissements de santé et ne portant que la marque et le nom du produit.

Les paquets de cigarettes neutres : une suggestion de l’OMS datant de 2008

Dès 2008, l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) préconisait le paquet de cigarettes neutre. Le seul pays ayant adopté cette mesure est l’Australie, mais les premiers paquets de cigarettes neutres ne feront leur apparition qu’en décembre 2012.

Ailleurs, rien n’a encore été décidé, alors que les bénéfices attendus semblent très conséquents dans la lutte contre le tabagisme.

Selon le Comité National français de Lutte contre le Tabagisme (C NLT), il existe au moins 8bonnes raisons s’appuyant sur des études internationales de passer aux paquets de cigarettes neutres :

L’adoption des paquets de cigarettes neutres :

  • Supprime le packaging en tant que support publicitaire.

  • Rend le paquet moins attrayant, notamment auprès des jeunes.
  • Améliore la visibilité et l’efficacité des avertissements sanitaires.

  • Améliore l’information sur la toxicité des ingrédients.

  • Contribue à empêcher une présentation trompeuse des produits du tabac suggérant que certains seraient moins dangereux.

  • Dissuade les adolescents d’entrer dans le tabagisme.
  • Incite davantage les fumeurs actuels à réduire leur consommation et à arrêter de fumer.

  • Contribue à « dénormaliser » le tabac et sa consommation.

Pour les détracteurs, les buralistes et les cigarettiers, un tel paquet neutre, plus facile à copier, pourrait servir à la contrefaçon…

Et vous, où en êtes-vous avec le tabac ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Comité National de Lutte contre le Tabagisme (CNLT), août 2012.