Surdoués : la précocité intellectuelle des enfants, un handicap méconnu
Sommaire

La précocité ne met pas à l'abri de difficultés et en crée certaines

Paradoxalement, la précocité ne met pas à l'abri de certaines difficultés, comme la dyslexie et la dysorthographie (difficultés dans l'apprentissage de la lecture et de l'orthographe), troubles aussi fréquents chez les enfants précoces que chez les autres enfants. Alors que l'on pourrait imaginer l'enfant surdoué premier de la classe, c'est souvent l'inverse qui se produit. Rapidement, ils s'ennuient en classe et même à la maison. Ils développent un comportement qui peut paraître inadapté, d'autant plus que les méthodes pédagogiques ne leur conviennent pas. S'entendre dire « ce n'est pas parce que tu es malin qu'il faut faire l'idiot » ou « tout le monde ici est sur un pied d'égalité », ne les aide pas à développer leur réelle potentialité.

Des mesures éducatives et pédagogiques adaptées à l'enfant précoce

En l'absence de mesures pédagogiques adaptées, les surdoués risquent de vivre un parcours d'échec scolaire, voire de déscolarisation. Les enfants intellectuellement précoces ont souvent besoin de conditions d'éducation et de scolarité particulières, prenant en compte leurs potentialités et les défauts de leurs qualités.Quant aux parents, ils ont fort à faire pour « nourrir » intellectuellement ces enfants fragiles, sans les « pousser » pour en faire de « petits génies ». L'important, est qu'ils puissent être heureux !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :