Suicide et société

Le 5 février 2003 est marqué par la 7e édition de la Journée nationale de prévention du suicide. Le thème choisi laisse place à la réflexion sur la relation entre violence et suicide : comment la violence persistante de nos sociétés conduit-elle aux situations désespérées ?
PUB

Lors d'une conférence de presse, Michel Debout, Président de l'UNPS (Union nationale pour la prévention du suicide), justifie le choix de ce slogan associant suicide et violence. Le suicide est une violence contre soi-même, contre son entourage, contre la société et chargée de reproche. Si le suicide est une mort violente, il est souvent la conséquence d'une violence reçue.

Parmi les intervenants, Michel Henry, responsable du pôle social et délégué du directeur Métro, Transport et Services, a pris la parole. En 2002, tous les quatre jours, un voyageur s'est jeté sous les roues du métro parisien. A cette fréquence, en 10 ans de carrière, un conducteur de métro a 30% de probabilité d'être confronté à ce mode de suicide particulièrement violent. Les conséquences psychologiques de cette irruption directe de la mort dans le quotidien des agents de la RATP, et des voyageurs, a conduit à la mise en place d'un institut d'accompagnement psychologique post-traumatique.

PUB
PUB

Un autre conférencier, Daniel Steyeart, syndicaliste CGT du Nord, a souligné les différents aspects de la violence, pouvant mener au suicide, à l'intérieur de l'entreprise, notamment par l'intermédiaire des plans sociaux et des licenciements massifs. Il témoigne ainsi de la nécessité de mettre en place des cellules de suivi psychologique et médical.

Pour finir, les chiffres du suicide en milieu carcéral ont été rappelés : dans les prisons françaises, un détenu se suicide tous les trois jours ! Ces suicides sont en constante augmentation ces dernières années.

Confronté au suicide, il faut toujours engager le dialogue et s'organiser en conséquence.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 05 Février 2003 : 01h00
Source : Conférence de presse " Violence, suicide : détruire, construire ", Union nationale pour la prévention du suicide (UNPS), 28 janvier 2003. Introduction de Michel Debout, président de l'UNPS.