Stress et troubles du sommeil : les solutions en homéopathie

Le stress vous ronge et rien ne vous apaise, au point de détériorer la qualité de votre sommeil ? Avez-vous pensé à essayer l’homéopathie, une solution naturelle pour en finir avec l’anxiété et la nervosité ? Découvrez comment cela fonctionne et les posologies à adopter.
© Istock

Dites stop au stress avec l’homéopathie

Votre degré de nervosité atteint des sommets, l’anxiété ne vous lâche plus. Votre entourage vous compare à une pile électrique, vous dormez mal et il vous arrive de craquer. Et si vous essayiez l’homéopathie pour combattre le stress naturellement ?

Le stress peut avoir différentes manifestations. Chaque solution homéopathique antistress répond à une problématique particulière :

  • Nux Vomica : stress, impulsivité, colère ;
  • Ambra Grisea : insomnie, émotivité, crises de larmes, repli sur soi ;
  • Gelsemium : nervosité, tremblements, abattement ;
  • Zincom metalllicum : jambes agitées ;
  • Kalium Bromatum : mains agitées.
  • Ignata : tendance à la spasmophilie, impression de boule dans la gorge.

Un traitement homéopathique contre le stress ponctuel

D’autres solutions homéopathiques sont indiquées lorsque le stress survient de façon ponctuelle en période d’examen ou avant un rendez-vous important par exemple :

  • Coffea Cruda : insomnie passagère ;
  • Aconitum Napellus : panique, agitation, anxiété ;
  • Colocyntis : maux de ventre ;
  • Phosphoricum Acidum : épuisement, concentration difficile.

Homéopathie : une alternative aux traitements classiques des troubles du sommeil

L'homéopathie peut aussi être employée pour régler des troubles passagers ou chroniques du sommeil. Toutefois, il reste important de consulter un médecin pour déterminer la cause sous-jacente de ces troubles du sommeil.

Pour un trouble dit passager, la dilution homéopathique sera basse ou moyenne (de l'ordre de 4CH à 9CH). Par exemple, si un mal de ventre après un dîner trop chargé vous empêche de trouver le sommeil, vous pouvez prendre trois granules de Nux vomica en 4CH. À l'inverse, pour un trouble dit "chronique" la dilution homéopathique sera élevée (de l'ordre de 15CH à 30CH). Par exemple, si vous êtes une personne hypersensible et que vous éprouvez des difficultés à vous endormir pour cause d’anxiété, vous pouvez prendre 5 granulés d’Ignatia amara en 15CH.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :