Stress, anxiété, dépression : que permet l'homéopathie ?

© Istock
L’homéopathie fait partie des médecines douces capables de traiter une très grande variété de troubles. On peut par exemple utiliser l’homéopathie contre le stress et l’anxiété. Il existe également des médicaments qui font office d’antidépresseurs homéopathiques. Focus sur ces traitements.
Publicité

Homéopathie et stress

L’homéopathie a un champ d’action très large et elle peut parfaitement aider à traitre des troubles somatopsychiques tels que le stress, l’anxiété et la dépression. Contre le stress, les médicaments à employer dépendent de son origine. Si le stress est dû à un examen, on utilisera Gelsemium, tandis qu’Ambra grisea conviendra davantage aux personnes qui sont angoissées de nature.

Publicité
Publicité

Homéopathie et anxiété

Pour lutter contre l’anxiété, l’homéopathe prescrira généralement Argentum nitricum (ou Arsenicum album). Ce médicament homéopathique aide à calmer le retentissement physique de l’anxiété. Toutefois, si le symptôme principal de l’anxiété et une transpiration abondante, on utilisera plus volontiers Phosphoricum acidum. Plus spécifiquement, chez les personnes qui souffrent d’hypocondrie, on recommande Aconitum ou Calcarea carbonica.

Antidépresseurs homéopathiques

Certains médicaments homéopathiques peuvent agir comme de véritables antidépresseurs sans en avoir les inconvénients (effets secondaires parfois graves que les médecines douces permettent d’éviter). A noter toutefois que seules les dépressions légères seront traitées efficacement. Aconitum napellus sera un traitement de choix en tant qu’antidépresseur. Mais on se tournera vers Ignatia en cas de déprime passagère ou vers Aurum en cas de dévalorisation. Tout dépend donc de l’origine des troubles.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 15 Mai 2018 : 13h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
PUB