Les snus : une alternative avantageuse à la cigarette ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Juin 2007 : 02h00
En Suède, les snus sont largement consommés. Que sont les snus ? Ce sont de petits sachets de tabac que l'on place entre la gencive et la lèvre. Il s'agit d'un tabac qui ne se fume pas et qui permet donc de s'affranchir des effets néfastes de la fumée de cigarettes. Alors est-ce une alternative avantageuse à la cigarette, notamment en matière de cancer ?
PUB

Quels sont les avantages des snus ?

Scientifiquement, il reste à prouver les avantages des snus, particulièrement en matière de cancer. Dans ce domaine, les preuves commencent à s'accumuler. Tout a commencé par une observation : c'est en Suède que le taux de cancer du poumon est le plus faible d'Europe, pays où les snus sont commercialisés et où ils remportent un franc succès, renforcé depuis l'adoption de l'interdiction de fumer dans les lieux publics. (A noter également que c'est en Suède qu'il y a le moins de fumeurs).L'étude la plus récente sur le sujet a porté sur une population de près de 300.000 grands consommateurs suédois, âgés initialement de 35 ans en moyenne et suivis durant une vingtaine d'années. Les sujets ont été répartis en trois groupes : fumeurs de cigarettes, consommateurs de snus et non consommateurs de tabac (ni snus ni cigarettes).

PUB
PUB

Pas de cancer du poumon ni de la bouche avec les snus

La comparaison de ces différents groupes montre que seule la cigarette augmente les risques de cancers de la bouche (x 2) et du poumon (x 10). Les snus, eux, ne sont pas associés à une augmentation de ces deux types de cancers. Toutefois, pour le cancer du pancréas, beaucoup plus rare, les deux formes de tabac sont défavorables. A noter que c'est le sachet qui contient le tabac (comme un sachet de thé) qui protège les muqueuses buccales. Avec le tabac à chiquer, le risque de cancer de la bouche est accru car le tabac est directement en contact avec les muqueuses.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Juin 2007 : 02h00
Source : Luo J. et coll., The Lancet, 9 mai 2007, édition accélérée en ligne.
PUB
PUB
A lire aussi
Journée mondiale sans tabac : essayez le test gagnant !Publié le 31/05/2012 - 08h06

Vous faites partie des 4 millions de fumeurs dépendants qui n’ont jamais essayé d’arrêter de fumer avec des médicaments ? Essayez le test gagnant ! Testez les substituts nicotiniques (patchs et formes orales) pendant quelques jours sans nécessairement arrêter de fumer, simplement pour...

Plus d'articles