Les SMS sont-ils dangereux pour la santé ?

Dans les colonnes du journal britannique The Telegraph, les chiropracteurs alertent les utilisateurs abusifs des SMS. Cette pratique à outrance du SMS les exposerait à un mal nouveau : le « text-neck ».
© getty

Smartphone à l'origine de 'text-neck"

En effet, toute personne attentive à écrire, à lire ou à visionner quelque chose sur son smartphone, tend à pencher la tête vers l’avant, pour être au plus prêt du mobile. Or cette posture n’est pas naturelle, elle sollicite les muscles de la nuque.

Maintenue longtemps et de façon répétée, cette position peut entraîner des douleurs dans la nuque, qui peuvent aussi s’étendre aux épaules. Pour désigner ces douleurs inhérentes à cette position insolite, les Britanniques l’ont dénommé le « text-neck ». Ce sont les chiropracteurs qui donnent l’alerte sur ce nouveau mal, après avoir soigné des milliers de patients atteints de « text-neck ». Selon ces praticiens, le maintien de cette position peut s’accompagner de bien d’autres symptômes encore, allant des maux de tête à une gêne dans le bras. Il faut dire qu’en penchant la tête en avant, la nuque doit supporter un poids de 4,5 à 5 kg !

En pratique, on retiendra qu’il est préférable de ne pas abuser de son smartphone et sinon, d’adopter une position plus naturelle, en portant l’appareil à hauteur du visage notamment.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.