Et si vous évitiez de manger du plastique ?

Publié le 27 Décembre 2015 | Mis à jour le 29 Mai 2017
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
© Fotolia

Quand vous réchauffez des plats industriels dans leur barquette en plastique, des substances chimiques qui le composent passent dans les aliments et bien évidemment vous les mangez ! 

PUB

C’est du POSH (polyolefin oligomeric saturated hydrocarbons ) que vous mangez, un truc utilisé comme lubrifiant pour les barquettes et les sachets en plastique. Mais vous pouvez aussi avaler d’autres hydrocarbures, genre MOSH (mineral oil saturated hydrocarbons).

Ce qui n’est pas vraiment top pour votre santé et encore moins pour celles de vos enfants.

Une étude faite par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) a montré que ce POSH se trouvait déjà dans les produits emballés dans des barquettes ou des sachets en plastique (du polypropylène) lorsqu’ils étaient réchauffés à température ambiante.

PUB
PUB

Et plus la chaleur du réchauffage est violente, plus il y a de POSH dans votre hachis parmentier ou votre riz précuit en sachet.

Les fabricants ouvrent le parapluie (légal) en conseillant une chaleur modérée au micro-ondes. Mais souvent, pour gagner du temps, on augmente cette chaleur. Et on boulotte encore plus de POSH !

Si vous êtes vraiment accro aux plats industriels, transvasez-les dans un plat en porcelaine et ne les réchauffez plus dans ce maudit plastique.

Mais en fait, vous feriez bien mieux de vous en passer ou d’en utiliser que vraiment exceptionnellement.

Cuire une poignée de riz, ça prend 15 minutes. Pour en gagner 10, ça vaut le coup de manger du POSH en même temps ?

Paule

https://www.anses.fr/fr/content/four-à-micro-ondes-et-substances-chimiques-des-emballages-alimentaires

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés