Sexualité : 7 questions sur les fantasmes sexuels

© Istock

Le fantasme sexuel fait partie de l’imaginaire érotique. C’est une création mentale permettant de déclencher une excitation sexuelle, c’est-à-dire une pensée érotique agissant sur le corps. Le fantasme, c’est un peu à la zone érogène du cerveau ! 

Publicité

1 - Un fantasme sexuel, c’est quoi exactement ?

Un fantasme peut être visuel ou auditif, correspondre à une image ou à des paroles que l’on prononce ou que l’on entend dans sa tête par exemple. Il peut correspondre à la représentation d’un geste érotique, à un vrai scénario imaginaire parfois complexe, à une histoire ou un conte érotique, ou encore à l’activation de souvenirs érotique ou la projection dans le futur d’une situation excitante

Publicité
Publicité

2 - Est ce que tout le monde a des fantasmes?

Oui, toute personne normalement constituée a des fantasmes. C’est une chose normale, et les fantasmes ont une utilité dans la sexualité. C’est pour cela qu’ils existent. Mais, personne n’a les mêmes fantasmes. Les hommes et les femmes n’ont pas le même type d’imaginaire. Et, même entre personnes du même sexe, il existe de très grandes différences.

Si une personne dit qu’elle n’a pas de fantasme, c’est :

  • soit qu’elle ne souhaite pas en parler, et c’est son droit le plus strict,
  • soit qu’elle est dépressive ou bloquée sexuellement (par exemple elle a été traumatisée par une agression sexuelle ou une éducation très répressive),
  • soit qu’elle a des fantasmes si naturels et simple que pour elle ce ne sont pas vraiment des fantasmes. En effet, bien des personnes imaginent qu’un fantasme, c’est forcément un scénario complexe et avec une imagination sexuelle très « hard ». En réalité, un homme peut fantasmer sur les chevilles d’une femme et une femme sur un simple baiser. Ce qui produit l’excitation dépend de chacun.
Publié par Dr Catherine Solano le Mardi 31 Mai 2016 : 12h40
Mis à jour le Lundi 06 Juin 2016 : 14h53