Seniors et vols longs courriers : risques et consignes

Les seniors voyagent de plus en plus, et ils voyagent de plus en plus loin. Ainsi, nombreux sont ceux qui réalisent des vols longs courriers, en couple, parfois seuls, ou plus souvent en groupe. Or cette population présente un risque accru de thromboses veineuses. Voici les consignes de sécurité.
Sommaire

Croissance exponentielle des vols longs courriers

Le Vietnam, la Chine, le Pérou, la distance n'arrête plus les retraités qui plébiscitent de plus en plus les séjours touristiques. Or qui dit destination lointaine, dit vol long courrier. Seulement voilà, les voyages aériens prolongés sont associés à un risque accru de thromboses veineuses pouvant parfois être à l'origine d'une embolie pulmonaire, complication très grave, voire fatale.

Autre mauvaise nouvelle, il existe des personnes plus à risque que d'autres, et celles-ci sont clairement identifiées comme étant les personnes âgées.

Une bonne nouvelle maintenant, il est possible de prévenir de tels accidents.

Comment éviter la thrombose veineuse lors des vols longs courriers ?

En 2007, l'Académie nationale de médecine a formulé des conseils préventifs, toujours valables aujourd'hui, pour diminuer efficacement le risque de thrombose veineuse, lequel a été confirmé par une étude réalisée sous l'égide de l'OMS.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Communiqué de presse de l'Académie nationale de pharmacie, octobre 2007.