Une semaine de sensibilisation à la sclérose en plaques

© getty

Le 30 mai 2012 est une journée mondialement dédiée à la sclérose en plaques, maladie qui touche plus de 2 millions de personnes dans le monde. Cette journée est précédée d’une semaine de sensibilisation à la sclérose en plaques, qui débutera le 23 mai 2012. C’est l’occasion de s’informer sur cette maladie méconnue et entourée de préjugés, encore trop optimisés au regard du handicap provoqué par la sclérose en plaques

PUB

Lutte contre la sclérose en plaques et les préjugés

La Fondation Arsep a mené une enquête sur les connaissances et perceptions de la maladie par les Français. Il en ressort une vision encore trop optimiste de la gravité des handicaps qu’engendre lasclérose en plaques.

PUB
PUB
  • « La connaissance des événements et des mécanismes de la maladie permet aujourd’hui de mieux situer l’action des traitements et de mieux comprendre quels agents thérapeutiques utiliser ». Mais en dépit de traitements de plus en plus performants, la sclérose en plaques ne se guérit toujours pas. Pourtant, plus d’1 Français sur 3 pense que l’on peut guérir de lasclérose en plaques, même si certains pensent que c’est difficile.
  • Autre préjugé : 4 Français sur 10 pensent que le sexe a un impact sur la prévalence de la sclérose en plaques, mais ils sont seulement 34% à désigner, avec raison, les femmes comme principales cibles de la maladie (3/4 des sujets atteints de sclérose en plaques sont des femmes).
  • Enfin, il faut savoir que l’environnement a un impact sur la maladie : l’ensoleillement, la latitude, les modes alimentaires.

La sclérose en plaques

La SEP est une maladie neurologique caractérisée par la destruction progressive de l'enveloppe protectrice des nerfs du cerveau et de la moelle épinière. Elle évolue sur plusieurs années, avec une très grande variété de symptômes se manifestant par poussées. C'est l'apparition à plus ou moins long terme d'un handicap qui fait la gravité de la sclérose en plaques.

Entre 70.000 et 90.000 Français sont touchés, surtout des sujets jeunes (âge moyen au diagnostic : 32 ans) et des femmes (71% de femmes).

Pour participer à la semaine de lasclérose en plaques : consultez la Maison de la SEP : http://www.lamaisondelasep.fr/index.php.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 23 Mai 2012 : 17h51
Mis à jour le Jeudi 24 Mai 2012 : 09h28
Source : Communiqué de presse de la Fondation Arsep, 23 mai 2012.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés