Seintinelles : lancement d’une nouvelle étude « cancers et travail »

© getty

L’association Seintinelles est à l’origine d’une plateforme de mise en relation entre chercheurs et patients atteints d’un cancer. Depuis septembre 2013, 4.300 femmes atteintes d’un cancer du sein se sont inscrites comme volontaires pour participer à des études via internet. Aujourd’hui, dans le cadre du lancement d’une nouvelle étude, des sociologues de l'Institut Gustave Roussy souhaiteraient interroger 10.000 femmes sur leur vie professionnelle après cancer. Appel à volontaires !

PUB

Cancer et vie professionnelle : appel à volontaires !

À l'Institut Gustave Roussy, les sociologues voudraient connaître l'impact qu'a eu le cancer sur la vie professionnelle des femmes touchées. Les résultats de cette étude « aideront à mieux appréhender la vie après un cancer à une échelle très fine, jusque-là jamais obtenue » précisent les chercheurs.

Dans cet objectif, ils vont interroger quelque 10.000 patientes recrutées via l’Association Seintinelles

La plateforme Seintinelles : une interface entre chercheurs et patientes

Cette association a été créée par Guillemette Jacob, professionnelle du marketing et de la communication, et ancienne malade, et Fabien Reyal, chirurgien, spécialiste du sein à l’Institut Curie.

PUB
PUB

Ensemble, ils ont construit un modèle associatif dans lequel tout le monde peut contribuer, à son niveau, pour accélérer la recherche sur le cancer. Une plateforme axée autour de la rencontre, de la participation et de l’opportunité de collaboration a été mise en place.

À noter que dans un premier temps, l’Association a souhaité se concentrer sur tous les cancers féminins, jouant sur la puissance de la solidarité féminine. Mais à terme, elle pourra concerner tous les types de cancer. L’utilité et la performance de la plateforme a déjà été démontrée : en seulement 6 mois, l’appel à volontaires lancé par l’Association Seintinelles en septembre 2013 a permis de recruter 4.300 témoignages. Et pour l'Institut Gustave Roussy, en quelques jours, déjà plus de 500 femmes ont répondu aux questionnaires en ligne.

Pour participer à la recherche, rendez-vous sur : www.seintinelles.com.

Le fonctionnement est très simple. On s’inscrit, on répond à des questions, on active son profil et on reçoit par mail des invitations à participer selon les études en cours. À tout moment, il est possible de refuser.

Publié le 07 Juillet 2014 | Mis à jour le 08 Juillet 2014
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse de l’Association Seintinelles, 1er juillet 2014.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés