Sang dans les selles : quelles causes possibles ?
Sommaire

L’ulcère gastro-duodénal

Les ulcères de l’estomac ou du duodénum entraînent des saignements que l’on détecte dans les selles.

Le médecin prescrira des médicaments empêchant la sécrétion d'acide gastrique.

L’érosion d’un diverticule du côlon

Les diverticules sont de petites hernies qui se développent le long de la paroi externe du côlon.

Dotés de petits vaisseaux sanguins, leur érosion s’accompagne d’un saignement.

Bénins, les diverticules nécessitent cependant une consultation pour confirmer le diagnostic.

Et en cas de récidive, une résection chirurgicale permettra d’ôter la partie de l'intestin où se trouve le diverticule.

Une érosion gastrique

Le plus souvent d’origine médicamenteuse (aspirine, anti-inflammatoire), les érosions gastriques nécessitent une adaptation du traitement médicamenteux en question.

Les varices œsophagiennes

Les varices œsophagiennes correspondent à des dilatations des veines de la paroi de l'œsophage.

Elles ne présentent aucun symptôme, excepté lors de leur rupture (se traduisant par l’apparition de sang) en cas d’augmentation de la pression sanguine au niveau du système porte.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Institut des Maladies de l'Appareil Digestif du CHU de Nantes (IMAD), Manuel Merck, Éditions Larousse.
Sur le même sujet