Rosacée : devez-vous consulter un dermatologue ?

La rosacée est une maladie inflammatoire cutanée assez fréquente. Près de 10% des adultes sont concernés, mais seuls deux sur dix le savent. Comment savoir si l'on est atteint de rosacée ? L'objectif : consulter un dermatologue afin de prévenir l'aggravation de cette affection inesthétique.
© Istock

Quand la rosacée s'installe...

La rosacée se caractérise par des rougeurs au niveau des joues, du nez, du front, qui se manifestent initialement par poussées, avant de devenir progressivement permanentes. Ensuite, des petits vaisseaux dilatés apparaissent et selon la forme de rosacée des oedèmes et des épaississements cutanés peuvent se développer.

Idéalement, il faut prendre en charge la rosacée dès ses premières manifestations, lesquelles s'accompagnent souvent d'une sensation de picotements, notamment au niveau des yeux, et de bouffées de chaleur.

Une maladie cutanée fréquente chez les femmes

Il s'agit d'une maladie qui débute généralement vers 20-25 ans, juste après l'âge de l'acné juvénile et culmine vers 45 ans. Les femmes et les sujets à peau claire sont les plus touchés, mais les hommes, eux, sont plus gravement atteints.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dossier de presse Galderma, janvier 2007.